Seth Curry et les Mavericks font tomber les Spurs à San Antonio

Profitant d’inhabituelles erreurs des Spurs en défense, les Mavericks ont mis fin cette nuit à une série de 12 défaites consécutives face aux Spurs en s’imposant 105-101 à l’AT&T Center (une première depuis le 26 novembre 2010). Seth Curry signe 24 points (record en carrière) à 10/20, 10 rebonds et 5 passes pour Dallas face à une équipe de San Antonio qui perd un 2ème match consécutif pour la 2ème fois de la saison seulement.

Kawhi Leonard termine à 24 points à 7/17, 7 rebonds et 2 passes pour les Spurs, 16-6 à domicile cette saison (40-1 l’année dernière). Dallas a réussi à revenir d’un déficit de 15 points en 1ère mi-temps. À 17 secondes de la fin, Curry trouve un layup ouvert pour donner l’avantage 103-98 aux Mavericks après que San Antonio soit revenu à 100-98 suite à un contre de Leonard sur Curry et une interception de Manu Ginobili sur Dirk Nowitzki (15 points et 10 rebonds). Les Mavericks ont par ailleurs échappé à une cruciale perte de balle grâce à un temps-mort de Rick Carlisle à 25 secondes de la fin et alors que Danny Green allait voler le ballon des mains de Curry. Dallas ne perd que 7 ballons, le plus petit total d’un adversaire des Spurs cette saison. San Antonio a limité ses adversaires à 5 points sur les dernières 3’47 du match sans pour autant réussir à concrétiser.

Yogi Ferrell, signé pour 10 jours par Dallas (également porté par les 19 points d’Harrison Barnes) et titulaire à la mène, rentre 2 lancers-francs pour donner 4 points d’avance aux siens (105-101) à 7.3 secondes de la fin. Le meneur compile 9 points à 2/7, 2 rebonds et 7 passes.

À noter : LaMarcus Aldridge (5/14, 7 rebonds et 4 passes) et Tony Parker (8/12, 4 passes) inscrivent chacun 16 points. Les Spurs encaissent un 56-42 en seconde mi-temps.

Prochain match contre Cleveland ce soir pour Dallas. San Antonio recevra Oklahoma City, demain.

Retour à l'accueil