Sergio Llull et Luka Doncic délivrent le Real Madrid

Le Real Madrid avait besoin d'une victoire contre Milan pour reprendre la tête de l'Euroligue, vendredi. Et il y est parvenu (94-89), non sans difficulté.

Dépossédé durant quelques minutes de sa place de leader de l'Euroligue après la courte victoire (80-77) du CSKA Moscou contre Efes, le Real Madrid s'est de nouveau emparé de la tête grâce à son succès (94-89), difficile lui aussi, face à Milan. Les deux derniers champions d'Europe - Moscou l'année passée, le Real en 2015 - affichent le même bilan de 15 victoires pour 5 défaites. 

Mieux, ils ont tous les deux concédé une seule défaite à domicile. Invaincu chez lui depuis le 25 octobre et un revers (87-91) contre Vitoria, le Real ne s'est jamais vraiment détaché et était même mené de cinq points (74-79) à sept minutes de la fin. Mais l'audace de Sergio Llull (20 points, 9 passes) et le génie du très précoce Luka Doncic, 17 ans seulement (17 points, 3 rebonds, 2 contres) lui ont finalement permis de faire la différence dans les deux dernières minutes (9-4).

Retour à l'accueil