San Antonio s'en sort bien contre les Timberwolves

Les San Antonio Spurs ont souffert mais ils s’en sortent chez eux face aux Wolves grâce à un énorme Kawhi Leonard. L’ailier signe 34 points à 12/17, 7 rebonds et 5 passes pour permettre aux siens de se remettre d’une première mi-temps compliquée. Les Texans ont désormais un bilan de 32-9 contre 14-28 aux joueurs de Tom Thibodeau.

C’est le 4ème match de rang à au moins 30 points pour le double défenseur de l’année, qui devient le premier Spur depuis Tim Duncan en 2003 à signer au moins 950 points dans la première moitié de saison. Leonard a été aidé par un super LaMarcus Aldridge, auteur lui de 29 points à 12/20. Tony Parker fait une bonne prestation avec 14 points à 6/13 et 5 passes pour une équipe qui shoote à 51.2% et perd seulement 7 ballons. Ca a été une des clés de la rencontre puisque les Wolves perdent eux 18 ballons avec une adresse de 49.3%. Karl-Anthony Towns compile 27 points à 10/18 et 16 rebonds, Ricky Rubio ajoute 21 points à 4/9 et 14 passes alors que Zach LaVine, de retour, ajoute 18 points. Andrew Wiggins a été éteint par Leonard avec seulement 10 points à 3/8.

Tout avait pourtant bien commencer pour les Wolves, intenables en attaque avec 71 points à 55.9% en première mi-temps dans le sillage d’un trio KAT, LaVine et Muhammad, auteurs respectivement de 17, 16 et 15 points. Résultat ils menaient 71-67 grâce à 41 points dans le second acte. Mais les Spurs ont réagi en défense en les limitant à 43 points après la pause. Ils ont tout de même continué de faire la course en tête la quasi-majorité du 3ème quart avec 1 à 3 possessions d’avance et à 1’39 de a fin, ils étaient devant 90-83. Les Texans ont alors totalement inversé la tendance avec un 15-0 à cheval entre le 3ème et le dernier quart grâce à Leonard et Mills. Les Texans ont alors parfaitement géré leur avance de 8 points jusqu’au buzzer.

Retour à l'accueil