Minnesota met un terme à la belle série des Rockets

Pour espérer battre Houston, il fallait que tout le monde soit bon chez les Wolves. Andrew Wiggins (28 points à 11/20), Karl-Anthony Towns (23 points à 10/17, 18 rebonds, 5 passes et 3 contres), Shabazz Muhammad (20 points à 7/11 et 7 rebonds) et Ricky Rubio (10 points et 17 passes) ont joué à hauteur de leur potentiel cette nuit pour réaliser l’exploit de battre des Rockets qui restaient sur 9 victoires d’affilée, 119-105.

James Harden signe 33 points à 10/23, 6 rebonds et 12 passes mais en l’absence d’Eric Gordon (touché au gros orteil depuis 2 matchs), tout a été plus compliqué pour Mike D’Antoni et ses joueurs. Ryan Anderson signe 16 points à 7/16, 7 rebonds et 4 passes mais aucun joueur du banc n’atteint les 10 points. Wiggins score 15 points dans le 1er quart et Minnesota prend 11 points d’avance. Muhammad enchaîne 6 points rapides en début de 2ème et les Timberwolves sont devant d’un petit point (55-54) à la mi-temps après avoir encaissé un 31-25 dans la période.

Anderson donne l’avantage 69-68 à Houston en milieu de 3ème quart à 3-points mais les Wolves répondent par un 17-4 décisif qui leur permet de mener 89-77 avant de jouer les 12 dernières minutes. Ils démarrent ensuite le dernier quart sur un 8-0 pour ne plus jamais lâcher.

À noter : Zach LaVine, touché à la hanche gauche, n’a pas joué. Rubio a égalé son propre record de franchise avec ses 17 assists.

Minnesota (13-26) accueillera Oklahoma City demain. Houston (31-10) recevra de son côté Memphis.

Retour à l'accueil