Memphis maîtrise les Kings, Brooklyn s'offre New Orleans, les Lakers renouent enfin à la victoire contre les Pacers

Cette saison les Grizzlies sont dangereux à 3-points et ils l’ont montré cette nuit dans leur victoire 107-91 sur les Kings. Marc Gasol et Zach Randolph terminent respectivement à 28 points à 9/19 et 3/6 de loin, 9 rebonds et 4 passes et 20 points à 7/14 et 2/3 à 3-points, 10 rebonds et 2 passes. Menés 23-15 après un quart-temps, les Grizzlies (11/28 à 3-points, 58 rebonds à 35) ont réagi avec un 34-19 dans le 2ème et un 34-22 dans le 3ème. Mike Conley signe 16 points à 6/13, 8 rebonds et 8 passes. DeMarcus Cousins 19 points à 5/11 et 10 rebonds.

Menés par les 23 points chacun de Brook Lopez et Bojan Bogdanovic, les Nets se sont eux imposés 143-114 pour leur 9ème victoire de la saison seulement à New Orleans. L’équipe,qui comptait déjà 25 points d’avance à la fin du 3ème quart-temps, signe son plus gros scoring sur un match sans prolongation depuis le 17 avril 1982. Caris LeVert (20ème choix de la draft) ajoute 17 points à 6/6 pour Brooklyn, qui restait sur 11 défaites d’affilée (dernière victoire : 26 décembre contre Charlotte). Anthony Davis termine à 22 points à 9/17, 9 rebonds, 4 passes et 2 contres.

Après 5 défaites de rang, les Lakers ont retrouvé le gout de la victoire face à une équipe pourtant en forme, les Pacers. Ils s’imposent 108-96 mais perdent D’Angelo Russell, blessé au genou. Il sont été menés par le duo Lou Williams (27 points à 4/8 à 3-pts) – Nick Young (15 points à 5/11 à 3-pts. Brandon Ingram sort un nouveau match solide avec 15 points alors que Julius Randle en ajoute 16. Ils ont été en meilleure réussite que leur adversaire avec 47.1% contre 42.5% à Indiana et la différence s’est faite dans le 3ème quart, remporté 35-22. Indiana ne s’en est jamais remis malgré 21 points de Paul George et 20 d‘Al Jefferson.

Brooklyn Nets – New Orleans Pelicans 143-114

Retour à l'accueil