Les Warriors se reprennent sur le parquet des Sacramento Kings

En déplacement chez leurs voisins de Sacramento, les Golden State Warriors ont eu besoin d'être secoués par leur coach Steve Kerr pour faire respecter la logique et s'imposer (117-106).

Il a fallu près d'une mi-temps aux Golden State Warriors pour s'imprégner du discours de leur entraîneur, Steve Kerr. Ce dernier, mécontent de la manière dont son équipe a entamé la partie face à Sacramento dimanche soir, n'a pas hésité à demander un temps mort après...18 secondes de jeu ! «Ça a vraiment donné la couleur», a avoué Draymond Green (9 pts, 10 rbds). Malgré ce rappel à l'ordre anticipé, les Dubs ont laissé l'avantage aux Kings après le premier quart (33-24, 12e), pour ne reprendre que deux points à la pause (58-51, 24e).

Sous l'impulsion de Stephen Curry (30 pts) et de Kevin Durant (28 pts), les Warriors ont réagi avec un 19-7 qui leur a permis de définitivement prendre l'avantage face à DeMarcus Cousins (17 pts, 10 rbds) et consorts (117-106, score final). Relancés après leur défaite surprise face aux Memphis Grizzlies, les Warriors devraient connaître un match plutôt tranquille mardi soir, face au Miami Heat. Sacramento (15v-22d), neuvième à l'Ouest, recevra les Detroit Pistons le même jour.

Retour à l'accueil