Les Warriors en balade à Orlando

Si la machine a mis du temps à se mettre en route à une heure si matinale, les Warriors se sont imposés facilement à Orlando sur le score de 118-98. Ils portent leur bilan à 38-6 avant d’aller à Miami demain soir.

Comme lors des précédents matchs, ils ont mis un gros coup d’accélérateur dans un 3ème quart remporté 42-24. Il ont été en grande réussite à l’extérieur avec un 19/42 dont un festival des Splash Brothers. En feu lors de ses deux derniers maths joués à Orlando (16 3-pts), Stephen Curry a shooté à 7/13 (27 points), et Klay Thompson à 7/9 (21 points). Kevin Durant ajoute 15 points, 10 rebonds, 6 passes, 3 interceptions et 2 contres tandis que les intérieurs Zaza Pachulia et JaVale McGee scorent 14 et 13 points à 13/15 en combiné ! Le point noir ça a été le nombre de ballons perdus en 1ère mi-temps (12), mais Orlando n’a pas réussi à en profiter, trop maladroit à l’extérieur (7/28). Elfrid Payton est le meilleur Magic avec 23 points à 11/18 et 10 passes.

Le fil du match

Malgré de nombreux ballons perdus (5 en moins de 5 minutes), les Warriors ont fait la course en tête en début de rencontres grâce à deux tirs à 3-pts de Klay Thompson, 10-6. Mais Orlando est très vite revenu en profitant d’une attaque à la rue des Californiens (3/12 et 8 ballons perdus en moins de 7 minutes), pour répondre par un 10-0, 16-10. C’est finalement Stephen Curry qui a mis fin à la série sur un shoot derrière l’arc et une pénétration. Cela a lancé une grosse fin de quart des visiteurs avec un JaVale McGee très en vue, bien épaulé par Kevin Durant. Le pivot a grandement contribué à un 11-0 qui a conclu le quart alors que les Floridiens enchaînaient les choix compliqués, 28-22.

Le début de second quart des champions 2015 a été un cauchemar ! Ils ont à nouveau commis une avalanche de ballons perdus et sont restés muets pendant 5’15. Le Magic en a profité avec un 16-0 où on a notamment eu une action à 5 points. Mario Hezonja a obtenu un panier avec la faute, raté son lancer, mais Jeff Green a pris le rebond offensif et marqué avec la faute. Résultat Orlando s’est retrouvé aux commandes 41-30. Au retour des titulaires des Californiens les choses ont changé et ce sont ces derniers qui ont fini fort sous l’impulsion du trio Curry, Durant et Pachulia. Ils ont passé un 17-3, conclu par un 3-pts de Thompson pour mener 50-47 avant qu’Earl Watson n’égalise sur une action à 3-pts, 50-50 à la pause. Compte tenu des 12 ballons perdus et du petit 41.9% les hommes de Steve Kerr s’en sortaient très bien.

Intenables dernièrement dans les 3èmes quarts, les Warriors ont une nouvelle fois mis leur adversaire KO. Si Orlando a inscrit les 5 premiers points de la seconde mi-temps, derrière les Warriors ont inscrit 19 des 21 suivants grâce à une grosse adresse extérieure avec notamment les Splash Brothers. Résultat ils se sont retrouvés en tête 69-57. Elfrid Payton a mis fin à cette série avec 2 paniers de suite et Orlando a tenté de s’accrocher, passant même sous les 10 points, mais encore une fois les visiteurs ont passé une run cinglant. Avec 2 3-pts de Curry coup sur coup et un de Ian Clark, ils ont enchaîné 11 points de suite, 90-70, puis finalement 92-74 après 3 quarts.

Les joueurs de Steve Kerr ont déroulé dans le dernier acte, prenant jusqu’à 28 points d’avance en continuant de balancer derrière l’arc.

Retour à l'accueil