Les Spurs réagissent avec autorité en infligeant une claque historique aux Lakers

Battus par les Bucks lors de leur dernier match à domicile, les San Antionio Spurs se sont vengés sur les pauvres Lakers avec une victoires 134-94 ! C’est la 31ème victoire des hommes de Gregg Popovich en 39 sorties et la plus large de la saison et de l’histoire face aux Lakers.

Les Spurs ont battu également leur nombre de points de la saison et leur meilleure adresse avec 61%. Kawhi Leonard termine meilleur marqueur avec 31 points à 10/13 en 26 minutes, Pau Gasol a été parfait avec 22 points à 9/9, 9 rebonds et 6 passes en 26 minutes. Tony Parker ajoute lui 13 points à 6/10 et 6 passes. Les Texans ont également shooté à 10/21 derrière l’arc tandis que les Californiens sont limités à 41.2% au tir et 6/19 derrière l’arc. Julius Randle a été un des rares à sortir la tête de l’eau avec 22 points à 8/13 tandis que Jordan Clarkson marque 14 points à 6/11.

Il n’y a eu aucun suspense puisque les Spurs ont réalisé une énorme première mi-temps, leur meilleure de la saison avec pas moins de 72 points. Ils ont mené de bout en bout, réussissant ce qu’ils voulaient face à la défense des Lakers, qui ont tout de même réussi à s’accrocher un temps. Après 12 minutes les locaux menaient 36-24 après avoir compté 17 points, mais les joueurs de Luke Walton se sont un peu réveillés, profitant également des largesses défensives texanes. Ils ont passé un 16-5 en milieu de second quart pour recoller à 4 points sous l’impulsion de Randle, Clarkson et Lou Williams. Pop a secoué les siens qui ont terminé par un 27-13 pour mener à la pause 72-54 suite à une faute sur une tentative à 3-pts de Leonard dans la dernière seconde. Leonard comptait déjà 24 points à la pause.

L’écart n’a cessé d’augmenter en seconde mi-temps, les Spurs ne baissant pas de rythme avec 34 points dans le 3ème pour mener 106-75 en limitant les visiteurs à 7/20. Pop a alors pu reposer tous ses titulaires dans le dernier acte.

Retour à l'accueil