Les Spurs en balade à Denver

Portés par le quatuor Aldridge-Leonard-Parker-Gasol, les San Antonio Spurs n'ont eu aucun mal à dominer les Denver Nuggets jeudi soir (127-99), dans la foulée d'un succès écrasant contre Toronto (110-82).

Face aux Denver Nuggets, les Spurs ont confirmé leur net succès obtenu deux jours plus tôt face aux Toronto Raptors (110-82) en livrant une partie solide, pour signer une deuxième large victoire (127-99) et garder leurs distances sur les Houston Rockets, vainqueurs de l'Oklahoma City Thunder (118-116). LaMarcus Aldridge (28 pts, 4 rbds), Kawhi Leonard (24 pts, 6 rbds, 5 pds), Tony Parker (21 pts, 9 pds, 3 rbds) et Pau Gasol (17 pts, 9 rbds, 4 pds) ont été d'une efficacité redoutable pour relancer leur équipe après un premier quart mal négocié (33-29). En tête à la pause (58-53, 24e), les Texans ont creusé l'écart au retour des vestiaires, grâce notamment à Aldridge, intenable (90-77, 36e).

Popovich a pu gérer

Sans Kenneth Faried, les locaux ont clairement manqué d'impact dans le secteur intérieur, et ce malgré le double-double réussi par Nikola Jokic (19 pts, 11 rbds). Les hommes de Michael Malone, qui n'ont plus gagné depuis quatre matches, n'ont rien pu faire face à l'adresse de leurs adversaires (56,7%, 12/24 à trois points), et leur circulation de balle exemplaire (34 passes décisives).

Une fois l'écart stabilisé, Gregg Popovich, l'entraîneur de San Antonio, a pu faire tourner et ne pas trop solliciter ses stars (36 minutes, le maximum, pour Kawhi Leonard). Les Spurs recevront les Charlotte Hornets samedi soir tandis que Denver (14v-22d, 10e à l'Ouest) se rendra chez l'Oklahoma City Thunder (21v-16d), qui n'a plus gagné depuis trois matches et qui pourrait profiter de ce match à domicile pour se relancer.

Retour à l'accueil