Les Cavaliers reçoivent une douche froide à Portland

Après un long périple pour rejoindre l’Oregon à cause des conditions climatiques, les Blazers et les Cavaliers n’étaient pas dans les meilleures dispositions, mais les locaux ont su en profiter pour dominer largement les champions sur le score de 102-86. C’est un succès très important pour les hommes de Terry Stotts, qui s’accrochent à leur 8ème place avec 18 victoires et 23 défaites. Les Cavaliers tournent eux au ralenti à l’heure actuelle avec une seconde défaite de suite et la 3ème en 5 rencontres pour un bilan de 28-10.

Lors du premier match entre les deux équipes l’attaque des Cavaliers, menée par un Kevin Love sur une autre planète, avait dynamité la défense de Portland mais cette fois les Cavs n’étaient pas aussi chauds, bien au contraire. Ils sont limités à 34.1% au tir et perdent 15 ballons pour seulement 3 joueurs à au moins 10 points : 20 points à 5/12, 11 rebonds et 4 passes de LeBron James, 17 points à 5/15 et 8 rebonds de Kevin Love et 11 points à 4/16 de Kyrie Irving. Difficile de gagner avec un Big 3 si peu performant et un supporting cast qui ne l’est pas non plus. Les Blazers ont été un peu plus en réussite avec 43% au tir dont 10 tirs à trois points et seulement 9 ballons perdus. CJ McCollum, l’homme en forme, continue de briller avec un nouveau match à au moins 25 points. Il signe 27 points à 11/20 dont 5/10 à 3-pts dont 21 unités en seconde mi-temps.. Allen Crabbe ajoute lui 24 points à 9/11 en sortie de banc et contrebalance la maladresse de Damian Lillard, limité à 14 points à 5/15. C’est le 4ème succès de suite des joueurs de l’Oregon face aux Cavaliers au Moda Center.

Portland a très vite pris les commandes dans cette rencontre sous l’impulsion d’Al-Farouq Aminu, auteur de 8 points en premier acte pour un score de 27-20 après 12 minutes. Chaud, Allen Crabbe a porté l’avance des siens à 37-24 en début de second quart, et même à 42-26 sur un nouveau 3-pts, alors que Moe HArkless enflammait lui le public avec un dunk. Mais Cleveland s’est accroché et a réduit l’écart en fin de première mi-temps. Ils ont répondu par un 13-3 conclu par un 3-pts de Kevin Love, 39-45. Love a assuré la marque pour les champions en fin de première mi-temps mais à la pause Portland menait logiquement 49-41 avec 18 points de Crabbe. En seconde mi-temps McCollum a pris le relais pour anéantir les espoirs des Cavaliers, qui n’ont jamais pu revenir dans le match. Portland a compté plus d’une dizaine de points d’avance tout au long du 3ème acte pour aborder les 12 dernières minutes avec 12 points d’avance, 73-61.  Mc Collum a alors mis KO les Cavaliers avec un gros début de dernier quart pour faire passer le matelas au-dessus des 20 points, 90-69. Les champions ne s’en sont jamais remis.

Retour à l'accueil