Au bord de la crise, les Bulls réagissent face aux Sixers

Les Bulls ont profité de l’absence (repos) de Joel Embiid pour se rassurer contre Philadelphie cette nuit. Chicago, qui a mené de jusque 20 points avant de se relâcher, s’impose 121-108 avec 28 points à 8/18, 8 rebonds, 7 passes et 4 interceptions de Jimmy Butler (catastrophique dans la défaite contre Miami vendredi avec 3 points à 1/13) et 21 points (record en saison) à 9/13, 10 rebonds, 2 passes et 3 contres de Robin Lopez.

Plus agressif que face aux Hawks, Butler a obtenu beaucoup de lancers-francs (12/15) et davantage impliqué ses coéquipiers dans ce match. Ersan Ilyasova a battu son record en saison pour Philadelphie avec 31 points, Robert Covington établit lui son record de rebonds cette saison avec 12 prises en plus de ses 21 points mais les Sixers encaissent une 12ème défaite d’affilée face à cette équipe de Chicago. Les Bulls terminent leur 1er quart-temps sur un 13-0 qui leur permet de prendre le large 37-23 à la fin de la période. Leur avance atteindra les 20 points en début de 2ème.

Philadelphie réduit l’écart à 6 points dans le 2ème quart et parvient à égaliser suite à 2 paniers consécutifs signés T.J. McConnell, 79 partout. Chicago reprend ensuite 11 points d’avance et mène 92-83 après un jump shot suivi d’une interception et d’un dunk pour Butler.

À noter : le banc des Bulls a dominé celui des 76ers 49-15 ! Jahlil Okafor (genou douloureux) n’a pas joué. Timothé Luwawu-Cabarrot joue 14 minutes pour 2 points à 1/4, 1 rebond et 1 passe. Dwyane Wade termine à 14 points à 6/12, 6 rebonds et 6 passes. Rajon Rondo joue 21 minutes pour 8 points à 2/9, 5 rebonds et 10 passes.

Prochain match à Oklahoma City mercredi pour Chicago (24-25). Philadelphie (17-29) recevra Sacramento, ce soir.

Retour à l'accueil