Le banc des Spurs s'occupe de Toronto

Après avoir battu les Nets sans souci malgré les nombreuses absences, les Spurs ont enchaîné en back-to-back à Toronto avec un succès 108-106. Déjà privés de Tony Parker et Pau Gasol, les Texans ont préféré laisser au repos leur homme en forme, Kawhi Leonard. Ils remportent un 36ème match en 45 sorties et enfoncent un peu plus des Raptors mal en point, pas aidés par l’absence de DeMar DeRozan. Ces derniers ont perdu leurs 4 derniers matchs et ont désormais un bilan de 27-19.

LaMarcus Aldridge a mené San Antonio avec 21 points à 6/14 et 7 rebonds tandis que Patty Mills sort du banc pour ajouter 18 points à 8/15. Davis Bertans marque lui 12 points alors que David Lee et Dejounte Murray signent 11 points chacun. Cela ne s’est pas joué à grand chose, les deux équipes faisant jeu égal dans toutes les domaines. Les Spurs ont juste su mieux gérer les dernières minutes du match alors qu’en face Kyle Lowry mène la danse avec 30 points. Terrence Ross en ajoute 21 et Norman Powell 16.

Les Spurs ont fait la course en tête pendant une trentaine de minutes, comptant une dizaine de points d’avance (+13) dans le 3ème mais les hommes de Kyle Lowry ont fait leur retour en fin de 3ème quart, 70-70 sur un panier de Cory Joseph. A partir de ce moment les deux équipes ne se sont plus lâchées et ont effectué un chassé-croisé avec 8 changements de leader. C’est à 80 secondes de la fin du 3ème quart Toronto est passé en tête pour la première fois mais sans jamais pouvoir la conserver bien longtemps. Il a fallu attendre le money time pour voir la rencontre définitivement basculer en faveur des Spurs sur un floater du rookie Dejounte Murray à 1’29 de la fin. Alors que le score était de 104-104 les deux équipes n’ont pas marqué pendant près de 2 minutes jusqu’à ce tir du rookie. Derrière Ross a balancé un air ball et à 11.3 secondes de la fin, après 4 possessions sans panier, Aldridge a rentré un de ses 2 lancers. Powell a réduit l’écart à un point sur un dunk avant qu’Aldrige fasse de nouveau 1/2 sur la ligne des lancers. Finalement Powell a raté le tir de la gagne au buzzer.

Retour à l'accueil