Kevin Durant (40 points,12 rebonds, 4 passes et 3 contres) explose le Thunder

Encore une fois les retrouvailles entre Kevin Durant et le Thunder de Russell Westbrook se sont mal passées pour ces derniers. Les Warriors s’imposent largement 121-100 dans le sillage de KD. C’est la 36ème victoire en 42 rencontres pour les Californiens alors que le Thunder est désormais à 25-19.

Face à son ancienne équipe Kevin Durant a sorti le grand jeu avec 40 points à 13/16 au tir à 5/7 de loin, 12 rebonds, 4 passes et 3 contres. En face Westbrook signe un 21ème triple-double de la saison mais il a arrosé avec 23 tirs pour 8 réussites et 27 points, 15 rebonds, 13 passes et 10 ballons perdus (son 3ème en carrière, personne n’en a plus d’un dans l’histoire). Les Warriors se sont régalés avec 54.1% au tir dont un 10/21 à 3-pts alors qu’OKC est limité à 42.2% et 8/28 derrière l’arc. Ils délivrent pas moins de 35 passes décisives avec 24 points (9/19 et 8 passes) pour Stephen Curry, 14 pour Klay Thompson et 12 pour Draymond Green. Westbrook a lui été épaulé par les 20 points de Victor Oladipo et les 22 d’Enes Kanter, mais c’était loin d’être suffisant.

Comme souvent les Californiens ont mis un coup d’accélérateur fatal en seconde mi-temps. OKC s’est accroché lors des 24 premières minutes, les deux équipes ne se lâchant pas d’une semelle. Sous l’impulsion d’Oladipo, Kanter et Westbrook, après 12 minutes OKC menait 31-30 et a même pris 7 points d’avance en début de second quart sur un shoot derrière l’arc de Kyle Singler. David West et Kevin Durant ont très vite ramené les leurs et OKC a bien amorti le coup pour être à égalité à la pause 56-56.

En 3ème quart Green a donné le ton en marquant les 3 premiers paniers des siens avant que Durant et Thompson ne prennent le relais et passent un 8-0 en 31 secondes pour faire le break, 71-63, Westbrook perdant trop de ballons. Curry s’y est mêlé et le Thunder a pris une tempête de 3-pts pour se retrouver mener 93-78 après 3 quarts. L’affaire a été vite pliée à la faveur d’un 7-0 dans le sillage d’Iguodala et Thompson pour entamer le dernier quart. OKC ne s’en est pas remis et à son retour en jeu, Durant a poursuivi son festival, ne laissant aucune chance à son ancienne équipe de réduire l’écart, bien au contraire (il est monté à 25 points)

Retour à l'accueil