Kemba Walker et Charlotte humilient les Raptors

Les Hornets en ont eu marre de perdre contre les grosses équipes de la Conférence Est (ils restaient sur 0 victoire pour 7 défaites contre Cleveland, Toronto et Boston cette saison avant leur match hier). Alors Kemba Walker (32 points à 11/16, 4 rebonds et 8 passes) et ses coéquipiers (5 autres joueurs à au moins 10 points) ont décidé de marquer le coup en s’imposant de 35 points (l’écart est monté jusqu’à 37), 113-78.

Dans ce que Steve Clifford appellera le meilleur match de son équipe cette saison du début à la fin de la rencontre, Charlotte excelle sur pick-and-roll entre Walker et Cody Zeller en début de match. Le meneur plante 16 points à 6/9 en 1ère mi-temps et ajoute 4 rebonds et 3 passes. Déjà battus à Philadelphie lors de leur précédent match, les Raptors de Kyle Lowry (24 points) et DeMar DeRozan (23 points) enchaîne donc un 2ème revers de rang, sont limités à 33% de réussite aux tirs et signent leur plus petit total de points de la saison (78).

Walker plante ensuite 16 autres points dans le 3ème quart-temps, dont un 3+1 pour finir la période qui permet aux Hornets de boucler un 33-15 et de prendre 25 points d’avance. Walker n’aura même pas à jouer du 4ème quart-temps.

À noter : Toronto est limité à 18 points à 31% (7/22) dans le 1er quart. Nicolas Batum termine à 13 points à 4/11, 4 rebonds et 6 passes. Jared Sullinger a pris une flagrante 1 dans le 4ème quart après une faute sur le Français, qui attaquait le panier. Walker a marqué au moins 20 points dans 30 des 43 matchs de son équipe cette saison. Frank Kaminsky signe 16 points et 8 rebonds en sortie de banc pour Charlotte.

Prochain match contre Brooklyn ce soir pour les Hornets (22-21). Toronto (28-15) sera à Phoenix, demain.

Retour à l'accueil