Kawhi Leonard (41 points) et les Spurs battent Cleveland après prolongation

Les absences de Tony Parker (entorse de la cheville gauche) et Pau Gasol (opération de la main gauche) ont ouvert la voie à Kawhi Leonard cette nuit à Cleveland. L’ailier a battu son record en carrière (41 points à 15/30, 6 rebonds et 5 passes) dans la victoire des Spurs 118-115 en prolongation à Cleveland. Quatre de ses coéquipiers ajoutent au moins 10 points, dont LaMarcus Aldridge avec 16 points à 7/14, 12 rebonds et 6 passes.

Leonard plante qui plus est 6 points en overtime, dont un dunk qui scelle la victoire des siens à 4.9 secondes du buzzer final. David Lee, titularisé par Gregg Popovich à la place de Gasol, signe 14 points et San Antonio améliore un peu plus son bilan à l’extérieur avec 18 victoires pour 4 défaites. Cleveland, porté par les 29 points chacun de LeBron James (11/16, 6 rebonds et 7 passes) et Kyrie Irving (13/22, 3 rebonds et 9 passes) et les double-doubles de Kevin Love (13 points à 4/15 et 11 rebonds) et Tristan Thompson (14 points à 7/13 et 12 rebonds), a eu tout un tas d’occasions durant les 5 minutes de jeu  supplémentaires. Les Cavaliers, qui ont aussi eu le ballon de la gagne dans les mains en fin de 4ème quart-temps, restent ainsi sur un échec de Love longue distance à la dernière seconde en prolongation.

James avait aidé Cleveland (qui a mené de jusqu’à 11 points, contre 9 pour San Antonio) à obtenir la prolongation sur un shoot à 9m à 34.8 secondes. Sa défense sur Leonard (fadeaway manqué) permettra ensuite aux siens d’avoir une chance de l’emporter mais James manque un 3-points en déséquilibre à la dernière seconde et les deux équipes, à égalité 107 partout, se sont donc dirigées vers une « extra session ». San Antonio n’a pas marqué un seul point sur les dernières 2’47 du 4ème quart-temps.

Irving marque les 6 premiers points de Cleveland en overtime et les Cavs passent devant 113-111 mais Patty Mills, après un vilain manqué de loin, obtient une seconde chance et met dedans à 3-points, 114-113. Deux lancers-francs d’Aldridge redonne 3 points d’avance à San Antonio puis James commet sa 7ème perte de balle. Il réussit néanmoins à obtenir le jump ball et récupère le ballon sauf que Love en sauvant le ballon de la sortie sur une no look pass dans le dos, met directement le ballon dans les mains de Leonard, qui se fait un plaisir d’aller dunker le ballon de l’autre côté pour tuer le match.

Prochain match à Brooklyn demain pour San Antonio (34-9). Cleveland (30-12) sera à New Orleans.

Retour à l'accueil