Golden State vient à bout des Blazers dans le money-time

Face à des Portland Trail Blazers privés de Damian Lillard, les Golden State Warriors ont attendu le money-time pour s'assurer une quatrième victoire consécutive en saison régulière (125-117). Stephen Curry et Kevin Durant ont combiné pour 65 points.

Face à des Portland Trail Blazers qui n'avaient rien à perdre face au leader de la Conférence Ouest, les Golden State Warriors ont mis du temps avant d'assurer une 31e victoire cette saison, la quatrième de rang. Malgré un avantage de 13 points obtenu en cours de deuxième quart, les hommes de Steve Kerr ont connu un trou d'air dans la foulée qui a permis aux visiteurs de rejoindre les vestiaires en tête (69-71, 24e). Portés par Stephen Curry (35 pts, 7 rbds, 5 pds) et Kevin Durant (30 pts, 5 rbds), les Warriors ont repris les commandes du matches assez rapidement après la pause, mais n'ont assuré la victoire que dans les derniers instants de la partie.

McCollum a mal terminé

L'écart s'est longtemps maintenu à dix points ou moins avant de voir Klay Thompson (14 pts) et Kevin Durant réussir à mettre leur équipe à l'abri à deux minutes du terme (123-110, 46e). Les efforts de C.J. McCollum (35 pts à 13/31, 9 rbds, 5 pds) se sont avérés inutiles, l'arrière ayant multiplié les mauvais choix avant de négocier le money-time (3/12 au tir après la mi-temps).

L'absence de Damian Lillard (cheville) pèse lourd dans les résultats récents de Portland (2v-3d) et la rencontre à venir face aux Los Angeles Lakers s'apparentera à un match à ne pas perdre pour éviter de laisser à Sacramento (15v-20d) la possibilité de creuser l'écart à la huitième place de la Conférence Ouest. Cette dernière est toujours dominée par les Warriors (31v-5d), qui auront une opposition bien plus difficile à négocier face aux Memphis Grizzlies samedi soir.

Retour à l'accueil