Giannis Antetokounmpo refroidit le Madison Square Garden au son de la sirène

Giannis Antetokounmpo a joué les héros pour Milwaukee en inscrivant le panier de la gagne, au buzzer, chez les New York Knicks mercredi soir (105-104).

Antetokounmpo refroidit le Madison Square Garden

Les Milwaukee Bucks ont enfoncé les Knicks un peu plus dans le doute en s'imposant au buzzer mercredi soir au Madison Square Garden (105-104). Battus pour la sixième fois consécutive, Carmelo Anthony (30 pts, 11 rbds, 7 pds) étaient pourtant en bonne posture pour l'emporter sur leur parquet après avoir pris 14 points d'avance à l'issue du troisième quart (87-73, 36e). Renversé dans la dernière période, les hommes de Jeff Hornacek ont laissé à Giannis Antetokounmpo le soin de gérer la dernière possession du match, alors que les Knicks menaient d'un point (104-103). Avec 9 secondes à jouer, le prodige grec a pris son temps pour envisager un tir proche de la raquette avant de s'éloigner et de marquer à six mètres.

Privés de Kristaps Porzingis, les locaux avaient pourtant pu compter sur un Joakim Noah très présent (8 pts à 4/7, 16 rbds) et un Mindaugas Kuzminskas intéressant en sortie de banc (15 pts) pour relever la tête. Les Bucks, outre les 27 points et 13 rebonds d'Antetokounmpo, ont également eu du répondant avec Jabari Parker (15 pts) et surtout Greg Monroe en sortie de banc (18 pts, 9 rbds, 4 pds). Ce succès est d'autant plus précieux pour les Bucks qu'il permet d'enchaîner une troisième victoire et de creuser l'écart sur un concurrent direct pour une place en play-offs (18v-16d contre 16v-19d pour les Knicks), alors que les deux franchises se retrouveront dès leur prochain match.

Retour à l'accueil