Denver vient à bout des Lakers et s'empare de la 8ème place à l'Ouest

Les Denver Nuggets continuent sur leur bonne lancée de Londres avec un succès 127-121 au Staples Center face aux Lakers, le 3ème de rang. Avec un bilan de 17-23 ils dépossèdent les Blazers de la 8ème place de la conférence. Les Lakers s’enfoncent avec 15 victoires et 31 revers.

Encore une fois Denver a été mené par un énorme Nikola Jokic, qui compile 29 points à 12/22, 15 rebonds et 3 contres en 34 minutes. Il a été bien aidé par le duo Will Barton (26 points à 9/16 et 8 passes) et Kenneth Faried (20 points à 9/10). Danilo Gallinari, Emmanuel Mudiay et Wilson Chandler ne sont pas en reste avec 14 points chacun. Denver a fait souffrir la défense des Californiens en shootant à 56.8% dont un 11/26 derrière l’arc. Difficile dans ces conditions pour les Lakers d’espérer quoi que ce soit, mais ils y ont cru en fin de match après avoir remonté quasiment 17 points de retard. C’est le banc qui a fait le job pour revernir avec 24 points de Lou Williams, 19 de Jordan Clarkson, 14 de Tarik Black et 11 points, 13 rebonds d’Ivica Zubac. Nick Young ajoute lui 22 points dans le 5 majeur mais les Californiens shootent à seulement 43.5%, même s’ils compensent avec 20 rebonds offensifs.

En prenant les commandes dès le milieu du premier quart, les Denver Nuggets auraient pu s’éviter une fin de rencontre compliquée. A la pause, grâce à 40 points dans le premier quart, ils menaient 66-54 et à l’entame des 12 dernières minutes ils possédaient un matelas confortable, 101-84. Ils ont même pris 19 points d’avance mais Young, Clarkson et Williams ont ramené petit à petit les locaux. Sur un 3-pts Williams a mis les siens à 2 points à 3’14 de la fin et à 1’52 du buzzer c’est un 3-pts de Clarkson qui a réduit l’écart à 1 unité. Ce sont Chandler et Barton qui ont alors sorti des paniers faciles pour offrir la victoire aux leurs.

Retour à l'accueil