Dennis Schröder écoeure les Knicks au Madison Square Garden

Nouveau gros coup pris sur la tête pour les Knicks, battus dans les dernières secondes de la rencontre sur un shoot à trois points de Dennis Schröder, 108-107. C’est la 11ème défaite en 13 rencontres pour New York alors qu’Atlanta enchaîne un 9ème succès en 10 matchs.

Schröder est l’homme du match avec 28 points à 13/16 alors que Tim Hardaway Jr. a lui été très précieux en fin de match et ajoute 20 points à 9/16. Paul Millsap a connu une mauvaise soirée à l’adresse avec 17 points à 5/18 mais il ajoute 7 rebonds, 6 passes, 3 interceptions et 3 contres. Kent Bazemore ajoute 16 points à 5/13. S’ils ont shooté à 49.4%, les Knicks ont perdu 18 ballons, ce qui leur a été fatal. Carmelo Anthony termine avec 30 points à 10/16, Derrick Rose avec 19 points à 8/16, 9 passes et 6 ballons perdus alors que Mindaugas Kuzminskas ajoute 14 points et Ron Baker 12.

Le fil du match

Le match est parti sur un bon rythme et ce premier quart a été très équilibré, même si les Knicks ont fait la course en tête la majorité du temps, 16-15 après 6’30. Maladroits (39.1% contre 47.6% aux Knicks), les Hawks ont compensé en profitant des 7 ballons perdus des Knicks, pour rester dans le match et après 12 minutes, les New Yorkais menaient 27-26.

Le rythme a bien baissé en début de second quart mais les deux équipes ne se sont pas lâchées d’une semelle, 33-33 puis 43-42 Knicks. Le chassé-croisé s’est poursuivi jusqu’au buzzer, aucune équipe ne prenant plus d’une possession d’avance et finalement les locaux ont viré en tête 54-53 sur un dernier shoot à 3-pts au buzzer de Carmelo Anthony. A la pause ce dernier affichait déjà 17 points.

Les Knicks ont connu un début de seconde mi-temps très compliqué avec aucun point pendant 3’15 et Atlanta en a profité avec des trois points de Paul Millsap et Tim Hardaway Jr et un And 1 de Dennis Schröder pour faire le premier break 61-54. Melo et Noah ont remis les Knicks dans le sillage 64-62 et un festival offensif a alors débuté, les deux défense étant à la rue. D’un côté Melo et Kuzminskas ont fait un festival, enchaînant les paniers, mais sans pouvoir remettre les leur en tête, la faute à la présence au rebond offensif des Hawks, notamment par Kris Humphries, et des boulevards à l’intérieur, 80-79. Excellent, Humphries s’est payé le luxe d’enchaîner deux shoots à 3-pts pour permettre aux siens de faire le break 88-81 avant un nouveau shoot au buzzer de Melo, 88-83.

Ron Baker a effectué un superbe début de dernier quart avec 2 3-pts et une interception qui a permis aux Knicks de débuter par un 10-0 avec l’aide d’Holiday, également en vue, pour mener 93-88. Tim Hardaway JR. a cassé la série des locaux et a même remis provisoirement son équipe en tête. Noah, Holiday et Rose ont alors répondu par un 6-0 mais la réponse d’Hardaway et Schröder a été immédiate, 103-103 à 2 minutes du buzzer. Sur deux drives de suite Rose a brisé deux égalités mais à 22.4 secondes de la fin Dennis Schröder a rentré un trois points, 108-107 Hawks. Sur la dernière action, Rose et Melo ont raté près du cercle, offrant la victoire aux Hawks

Retour à l'accueil