Dans la galère, les Spurs s'en sortent bien face à Denver

La blessure d’avant-match de Pau Gasol (l’Espagnol s’est cassé le doigt en prenant l’épaule de Kyle Anderson à l’échauffement) et l’absence non prévue de Tony Parker (entorse de la cheville gauche) puis de Gregg Popovich (exclu pour la première fois de la saison) n’ont pas porté préjudice aux Spurs cette nuit, menés par de grosses perf’ de la part de Kawhi Leonard (34 points à 12/22, 5 rebonds et 4 passes, 5ème match d’affilée à au moins 30 points) et Dejounte Murray (24 points à 7/11, record en carrière pour le rookie) dans une victoire 118-104 sur Denver.

La série de 3 victoires des Nuggets s’arrête donc à San Antonio et ce malgré 35 points (14/22, 12 rebonds, 4 passes et 2 contres) de Nikola Jokic. Popovich a été éjecté à 1’36 de la fin de la 1ère mi-temps par Zach Zarba après avoir contesté une faute de Davis Bertans sur Jokic. Les Spurs (51.2% aux tirs contre 41.7% pour Denver) n’ont été inquiétés que dans le 2ème quart-temps sans pour autant perdre leur avantage à la pause, 59-58. Ils marqueront ensuite l’exact même nombre de points en seconde mi-temps tout en limitant cette fois leurs adversaires à 46 points.

À noter : Denver perd 15 ballons, contre 8 pour San Antonio.

Prochain match à Cleveland demain pour les Spurs (33-9). Denver (17-24) ira à la rencontre des Clippers, samedi également.

Retour à l'accueil