Dallas inflige une humiliation historique aux Lakers

La rencontre entre les Lakers et les Mavericks a tourné au massacre, avec une victoire historique des Texans sur le score de 122-73. Ils ont compté jusqu’à 53 points d’avance en dernier quart ! Jamais les Lakers n’avaient perdu de plus de 48 points dans l’histoire de la franchise. Ils s’étaient inclinés de 48 points face au Jazz (123-75) en mars 2016 et face aux Clippers (142-94) en mars 2014. Avec ce succès les Mavs passent devant leur adversaire du jour avec un bilan de 15-29 contre 16-32 aux Californiens.

Le match a été plié lors d’un incroyable second quart, remporté 38-11 ! Les Lakers ont eu toutes les peines du monde en attaque et n’ont pas pu ralentir une équipe texane très chaude à trois points (17/39). 7 joueurs inscrivent entre 10 et 19 points dont 19 pour Justin Anderson et l’équipe shoote à 49.4%. Harrison Barnes voit lui sa série de 42 matchs à au moins 10 points s’arrêter (6 points à 3/12). Seuls deux Lakers atteignent ce total, 15 pour Lou Williams et 10 pour Jordan Clarkson. Ils shootent à 38.4% et Brandon Ingram affiche un -45 sur le match !

Si Dallas a fait la course en tête en début de rencontre, les Lakers sont restés dans le sillage et ont tenu 10 minutes, 23-22 Dallas. Les 24 minutes suivantes ont été un calvaire pour les joueurs de Luke Walton, limités à 11 points pour un surréaliste 44-11. Les Mavs ont fini le premier acte sur un 6-0 (29-22) et ont enchaîné dans le second pour un 17-1 à cheval sur les deux quarts, 40-23. Auteurs de 6 tirs à 3-pts durant le quart sous l’impulsion de Seth Curry, Dirk Nowitzki, Deron Williams et Wesley Matthews, ils se sont envolés. Un 10-0 plus tard alors que les Californiens étaient incapables de trouver le chemin du panier, les Mavs se sont retrouvés avec deux fois plus de points à la pause, 67-33.

Cela ne s’est pas arrangé en début de seconde mi-temps avec un score qui est passé à 74-38 et les joueurs de Rick Carlisle ont tranquillement déroulé malgré un petit réveil des Lakers. A la fin du 3ème quart, l’affaire était définitivement réglée 90-55. L’écart est même passé au-delà des 40 points en dernier quart, 101-59 puis 107-62, 115-68 et même 122-69.

Retour à l'accueil