Boston surpris par les Knicks

Ambiance détendue, musique et porte du vestiaire ouverte, il n’était pas difficile de deviner que les Knicks avaient battu (117-106) les Celtics au TD Garden hier. Sans 2 de ses titulaires (Kristaps Porzingis pour son tendon d’Achille, Joakim Noah pour sa cheville), New York (3ème victoire en 14 matchs) a pu compter sur les 30 points de Derrick Rose (record en saison égalé, 13/24, 10 rebonds et 5 passes) et les bonnes perf’ des remplaçants Mindaugas Kuzminskas (17 points à 6/12 et 6 rebonds) et Willy Hernangomez (17 points à 8/13 et 11 rebonds en 19 minutes !).

Isaiah Thomas a signé un 13ème match à au moins 30 points cette saison pour Boston avec 39 points à 12/25, 3 rebonds et 2 passes. Jae Crowder ajoute 21 points pour les Celtics, qui perdent pour la 4ème fois seulement en 17 matchs. Al Horford a été limité à 5 points à 2/14 et 1/8 à 3-points. À 8 minutes de la fin, les deux équipes sont encore au coude à coude et Jaylen Brown donne un court avantage (97-96) à Boston avec 2 lancers-francs. Justin Holiday et Courtney Lee rentre deux 3-points à 29 secondes d’intervalle et les Knicks (qui ont mené de jusqu’à 14 points) reprennent 7 points d’avance. Rose boule ensuite un 8-0 après avoir pris son propre rebond et alors que Thomas restait sur un 8ème échec consécutif !

À noter : Carmelo Anthony s’est fait discret avec 13 points à 5/14, 4 rebonds et 3 passes. Lance Thomas (fracture de l’os orbital) n’a pas joué pour les Knicks. Avery Bradley a également manqué la rencontre pour Boston en raison d’un tendon d’Achille douloureux. New York a dominé le rebond 57-33 (18 rebonds offensifs à 9).

Prochain match contre Washington ce soir pour les Knicks (19-24). Boston (26-16) recevra Portland, samedi.

Retour à l'accueil