Boston, Atlanta, Indiana et Chicago confortent leur place dans le Top 8 à l'Est

Entre la sixième victoire de suite d'Atlanta, celles également de Boston, Chicago et Indiana dimanche, et la défaite de New York, un Top 8 commence à se détacher dans la conférence Est.

Le sac de noeuds commence à être démêlé. Mais il a fallu du temps. Samedi, avec la troisième victoire de suite des Bulls qui leur a permis de repasser en positif, il y a huit équipes dans la conférence Est qui comptent plus de victoires que de défaites. Un mini écart existe même puisque le neuvième, Washington, compte deux victoires de moins - mais autant de défaites - que Chicago. Cela reste très fragile, la saison régulière n'en étant même pas à la moitié (grosso modo dans deux semaines), mais cela permet d'y voir un peu plus clair.

Quatrième de la conférence derrière le trio installé Cleveland - Toronto - Boston, Atlanta surfe sur la plus longue série de victoires actuelle de la NBA (6) derrière Houston à l'Ouest (7). Samedi, les Hawks sont allés s'imposer à Dallas (97-82) avec vingt rebonds de Dwight Howard et sans trop se soucier des rumeurs qui voient Paul Millsap partir après Kyle Korver. Cinquième avec un cinquième succès de rang, Indiana a contribué à définir un peu plus cette hiérarchie en battant New York, dixième et en grande souffrance en ce moment (123-109).

Mais bon, tout peut encore s'inverser très vite puisque Detroit doit récupérer son match reporté à Portland ce dimanche, que Washington recevra Chicago mardi soir, qu'Atlanta va enchaîner les matches face aux adversaires directs à partir de vendredi, etc. Demandez à Charlotte : c'est eux qui étaient quatrièmes à l'Est il y a une semaine. Depuis, ils ont perdu temporairement Nicolas Batum et se sont inclinés quatre fois sur cinq, dont cette nuit à San Antonio (102-85).

Retour à l'accueil