Après avoir battu San Antonio, Dallas s'occupe des Cavaliers

Vainqueurs des Spurs la veille, les Mavericks ont cette nuit créé la surprise en dominant les champions en titre (privés de Kevin Love, touché au dos) 104-97 ! Le rookie non drafté et sorti d’Indiana (2012-16) Yogi Ferrell, en D-League il y a encore 3 jours, a signé son record en carrière avec 19 points à 7/15, 5 rebonds, 3 passes et 4 interceptions tout en aidant à tenir Kyrie Irving à 18 points à 7/21, 5 rebonds et 5 passes.

Le meneur des Cavaliers restait sur une série de 6 matchs à au moins 20 points. À San Antonio dimanche, Ferrell avait déjà rentré 2 lancers-francs importants en fin de match pour assurer la victoire de Dallas. LeBron James termine à 23 points à 9/19, 9 rebonds et 9 passes mais n’inscrit avec Irving qu’un seul point dans le 4ème quart-temps. Le duo combine aussi pour un 2/14 à 3-points et commettent 11 des 17 pertes de balles de leur équipe, alors que Dallas ne perd que 9 ballons sur l’ensemble de la rencontre.

Harrison Barnes est le meilleur marqueur des Mavs avec 24 points et bat son record de rebonds en saison (11), Wesley Matthews ajoute 21 points. À 3’52 de la fin du match, Ferrell rentre un 3-points puis un layup pour donner son plus gros avantage de la soirée à Dallas, 102-85. Tyronn Lue décide de sortir James et Irving du match sur le temps-mort suivant, game over.

Retour à l'accueil