Toronto (13v-6d) domine les Lakers et revient à une défaite de Cleveland (13v-5d)

Les Cleveland Cavaliers ont concédé une troisième défaite consécutive, vendredi, chez les Chicago Bulls (111-105). Un résultat qui fait les affaires de Toronto, facile vainqueur des Los Angeles Lakers (113-80). Les Raptors n'ont plus qu'une défaite de retard et doivent affronter les Cavs mardi soir.

Face à des Los Angeles Lakers privés de D'Angelo Russell et Nick Young, soit deux de leurs meilleurs joueurs extérieurs, les Toronto Raptors n'ont pas mis longtemps à trouver la bonne formule pour s'envoler dans la rencontre vendredi soir (113-80). Dans la foulée d'un premier quart accroché (28-22, 12e), les Canadiens se sont envolé dans la période suivante pour compter 21 points d'avance à la pause (69-48, 24e). Les hommes de Dwane Casey, menés par Kyle Lowry (24 pts, 7 pds), ont ensuite pu gérer leur avantage et solliciter les joueurs de banc sur une fin de match sans suspense. Cory Joseph (14 pts) et Lucas Nogueira (13 pts) ont ainsi pu se mettre en évidence derrière Norman Power (16 pts) et DeMar DeRozan (16 pts).

En face, seul Brandon Ingram (17 pts) s'est réellement monté à son avantage, tandis que Jordan Clarkson (14 pts à 4/15) et Lou Williams (13 pts à 4/14) n'ont jamais réussi à trouver leur rythme offensif. Les Lakers de Luke Walton n'ont remporté que 3 de leurs 9 derniers matches et marquent le pas à l'Ouest. Leur bilan négatif (10v-11d) leur vaut la 9e place de la Conférence, juste derrière les Portland Trail Blazers (10v-10d), mais avec une marge intéressante sur Denver (7v-12d), dixième.

Invaincus depuis cinq matches, meilleure série en cours en NBA, les Raptors ont profité de l'enchaînement des bons résultats, ainsi que des trois revers consécutifs concédés par Cleveland, pour revenir à une défaite du champion en titre à l'Est (13v-6d contre 13v-5d). Les deux formations doivent s'affronter dans quatre jours (mardi, 1h30) et pourraient alors se disputer la suprématie de leur Conférence. Alors qu'ils n'auront plus joué depuis leur défaite face à Chicago, tandis que Toronto aura négocié entre temps un match peu évident, samedi, face aux Atlanta Hawks.

Retour à l'accueil