Portland renoue (enfin) à la victoire

Au fond du trou depuis plusieurs semaines Portland a réagi cette nuit malgré l’absence de Damian Lillard. Une victoire importante puisqu’ils affrontaient les Kings, un concurrent direct, et ils s’imposent 102-89 pour mettre fin à 6 défaites de rang. Ils reviennent à un match de Sacramento avec un bilan de 14-20 cotre 14-18 aux Californiens.

En l’absence de Lillard, CJ McCollum a mené les siens avec 20 points tandis que 5 autres joueurs marquent entre 11 et 16 points, dont 16 pour Meyers Leonard. Mason Plumlee compile lui 12 points et 14 rebonds. Portland a eu bien plus de réussite que les Kings avec 47.3% dont un 12/25 derrière l’arc contre un petit 39.2% aux coéquipiers de DeMarcus Cousins, qui n’ont pas profité de jouer une des pires défenses de la ligue. Le pivot a été un peu seul avec 28 points à 8/19, 8 rebonds et 6 passes. Seuls Matt Barnes (13 points) et Garrett Temple (14 points) marquent au moins 10 points. Cela met fin à leur série de 4 victoires de rang.

Auteur de 55 points lors du dernier match face à Portland, Cousins a mis le premier panier de la rencontre mais Portland a vite pris les commandes en menant 20-12. Les locaux ont compté jusqu’à 17 points d’avance sous l’impulsion d’Allen Crabbe, pour mener 60-44 à la pause. Sur un tir derrière l’arc McCollum a même donné 20 points d’avance aux siens, 67-47. Cousins a permis aux Californiens de s’accrocher en trouvant la mire derrière l’arc pour recoller à 61-73 puis même 69-77 en début de dernier quart. A 5’50 de la fin, sur 2 lancers de DMC tout était encore jouable, 85-76, mais les Kings ne reviendront pas plus près. Moe Harkless a notamment rentré un tir derrière l’arc et Portland a bien géré le money time.

Retour à l'accueil