Portland a su finir fort

Longtemps accrochés par le Miami Heat sur leur parquet, les Portland Trail Blazers ont réussi à produire deux dernières minutes idéales pour aller chercher leur 11e victoire de la saison, pour 10 défaites. Menés 92-90 dans le money-time, les Blazers s'en sont notamment remis à C.J. McCollum (17 points) pour achever le match sur un 9-0. Auparavant, Damian Lillard (19 pts, 4 rbds, 6 pds) avait fait le nécessaire pour garder son équipe dans le coup alors qu'en face, Hassan Whiteside a signé un gros match (28 pts à 12/16, 16 rbds, 5 ctrs).

Décimé, le Heat a manqué l'occasion de remporter trois victoires consécutives pour la première foisde la saison. Aux forfaits de Justise Winslow (poignet), Dion Waiters (adducteurs) et Josh Richardson (cheville), celui de Luke Babbitt (hanche) s'est ajouté juste avant le début du match. Ainsi, seuls dix joueurs étaient disponibles pour la rencontre. Goran Dragic (18 pts, 9 rbds, 8 pds) s'est employé à compenser ces absences mais la maladresse de son équipe à trois points (6/22) n'a pas aidé à prendre définitivement le dessus malgré un premier quart satisfaisant (21-29, 12e). À l'Est, le Heat pointe à la 12e place (7v-13d). Les Trail Blazers sont eux huitièmes à l'Ouest, avec un bilan positif (11v-10d) et une petite marge d'avance sur les Los Angeles Lakers (10v-12d).

Retour à l'accueil