OKC reçoit une claque à Salt Lake City

Le Utah Jazz, dont l'infirmerie tend à se vider, s'est imposé mercredi, à domicile, contre l'Oklahoma City Thunder (109-89). Un succès qui permet à la franchise de Rudy Gobert, auteur d'un nouveau double-double (12 pt, 12 rbds), de prendre l'avantage à l'Ouest sur son adversaire du soir.


Privé de nombreux éléments depuis le début de saison, ce qui ne l'a pas empêché de remporter 15 succès en 25 rencontres, le Utah Jazz a retrouvé un effectif quasi-complet mercredi soir et en a profité pour s'imposer sur son parquet face à Oklahoma City (109-89). De retour de blessure, Derrick Favors (4 pts, 4 rbds) n'a pas eu l'occasion de peser, au contraire de Rodney Hood (25 pts). L'arrière, qui avait manqué trois matches (cuisse), a terminé meilleur marqueur de son équipe. Il a été suppléé par Gordon Hayward (17 pts) et Rudy Gobert, efficace en attaque (12 pts à 5/5) et solide en défense (12 rbds, 3 ctrs).

16
Rudy Gobert a validé mercredi soir son 16e double-double de la saison. Le 4e meilleur total de la ligue derrière Russell Westbrook (20), Hassan Whiteside (19), James Harden (19) et Andre Drummond (18).


Sereins tout au long de la rencontre, les locaux n'ont jamais lâché l'avantage obtenu dès le début de match sur un 7-0 initial. À la pause, l'écart était déjà creusé pour le Jazz (55-41, 24e), qui n'a pas laissé passer l'occasion de profiter de la maladresse de Russell Westbrook (27 pts à 7/25), 6 rbds, 5 pds). Face à son ancienne équipe, Enes Kanter a été très actif (19 pts), en vain. Les deux autres Français qui participaient à la rencontre ont été plus discrets. Joffrey Lauvergne s'est contenté de huit minutes de jeu (2 pts à 1/5, 3 rbds). Boris Diaw a fait valoir son coup d'oeil en compilant 2 points (à 1/6) et 6 passes en 25 minutes.

Ce résultat fait les affaires de la franchise de Salt Lake City qui, avec un bilan de 16 victoires pour 10 défaites, prend l'avantage particulier sur OKC (15v-11d), pour devancer le Thunder à la 6e place de la Conférence Ouest. Défait pour la deuxième fois consécutive, Oklahoma City devrait pouvoir se rattraper samedi, à domicile, contre Phoenix. Le Jazz enchaînera également sur son parquet, vendredi, contre Dallas. Une formalité annoncée puisque les Mavericks n'ont gagné qu'un match sur douze à l'extérieur. 

Retour à l'accueil