Milwaukee confirme sa bonne forme à Brooklyn, Charlotte a dû s'employer contre Dallas

Les Charlotte Hornets n'ont pas montré le meilleur visage mais ont fini par battre les Dallas Mavericks (97-87). Milwaukee a dominé Brooklyn (111-93).


Charlotte a dû s'employer contre Dallas
Sur le papier, la victoire des Charlotte Hornets sur des Dallas Mavericks toujours privés de Dirk Nowitzki paraît facile. Dix points d'écart (97-87) et des Mavs qui n'ont jamais été capable de mener au score tout au long de la partie. Mais Nicolas Batum et ses coéquipiers ont dû s'employer jusque dans les derniers instants pour s'imposer dans un match sans rythme ni grandes envolées offensives. A deux minutes de la fin, Harrison Barnes a même ramené Dallas à seulement trois points des locaux (88-85). C'est alors que Kemba Walker a surgi pour planter un super tir à trois qui a redonné de l'air aux Hornets (93-85) avant que Nicolas Batum n'assure définitivement le succès de son équipe par deux lancers-francs (97-87). Walker a terminé la partie meilleur marqueur avec seulement dix-huit points. A noter le bon coup de main du banc des Hornets avec quarante-six points (12 pour Jeremy Lamb et 11 pour Roy Hibbert).

Milwaukee confirme sa bonne forme à Brooklyn
Et de trois victoires consécutives pour les Milwaukee Bucks. Après avoir gagné à Orlando puis dominé Cleveland, les Bucks ont gardé le rythme en déplacement chez les Brooklyn Nets (111-93). Le match a été accroché durant une mi-temps, Milwaukee ne menant que 52-51 à la pause. Giannis Antetokounmpo a alors pris les choses en main marquant onze points dans le troisième quart-temps où les Bucks ont fait la différence. Le «Greek Freak» a terminé cette période, jouée intégralement, avec six passes décisives, trois rebonds, deux interceptions et un contre. Au final, il a approché le triple-double avec vingt-trois points, huit rebonds et huit passes sous les yeux de l'ancien président Bill Clinton, ami proche du propriétaire de la franchise du Wisconsin. Limités à 38 % de réussite au tir (et 30 % à trois points en quarante tentatives), les Brooklyn Nets auront l'occasion de prendre leur revanche dès samedi, les deux équipes se retrouvant, à Milwaukee cette fois.

Retour à l'accueil