Memphis fait couler les Warriors

Peu inspirés et rapidement dominés par les Memphis Grizzlies, les Golden State Warriors ont concédé samedi soir leur quatrième défaite de la saison (110-89). Memphis n'a plus perdu depuis six matches.


Après avoir remporté 20 de ses 23 premiers matches, Golden State a vécu «un de ces soirs» sans, dixit Kevin Durant. Surclassés par les Memphis Grizzlies dans le Tennessee (110-89), les leaders de la Conférence Ouest ne se sont jamais remis d'un premier quart mal négocié (31-16, 12e). Avec une avance confortable de 23 points à la pause (61-38, 24e), Memphis a pu dérouler. Stephen Curry (17 pts, 8 rbds) et Klay Thompson (8 pts) n'ont jamais réussi à se libérer à trois points (3/14), laissant Durant (21 pts, 7 rbds) trop seul. Débordés par le collectif des locaux (7 joueurs à 11 points ou plus), les hommes de Steve Kerr ont produit un de leurs pires matches de la saison, terminant la partie avec seulement 15 passes décisives pour 23 ballons perdus.

31
Memphis n'a été mené que 31 secondes dans le match, à 3-2 en faveur des Warriors.


«On n'aurait pas pu jouer plus mal, a estimé Kerr. Et j'ai trouvé que les Grizzlies ont été excellents. Ils sont venus nous chercher.» Les protégés de David Fizdale ont notamment pu compter sur leur banc en plus de Marc Gasol (19 pts, 8 rbds, 6 pds) et Tony Allen (19 pts). Zach Randolph (14 pts, 7 rbds) et Jarell Martin (13 pts, 7 rbds) ont fait mal dans le secteur intérieur, point faible souvent ciblé des Golden State Warriors. Les carences des Californiens près du cercle étaient encore plus criantes samedi puisqu'ils ont évolué sans Zaza Pachulia (poignet). Anderson Varejao a ainsi pu honorer sa première titularisation avec Golden State (0 pt, 5 rbds). Damian Jones a également effectué ses débuts avec les Dubs, sans marquer (0 pt en 9').

Les Grizzlies, qui n'ont plus perdu depuis six matches et qui occupent seuls la 5e place de la Conférence Ouest (17v-8d), vont voir leur calendrier se corser un peu plus avec deux affrontements en deux soirs face aux Cleveland Cavaliers, leaders de la Conférence Est. Golden State tentera de se relancer dès ce dimanche, chez les Minnesota Timberwolves. 

Retour à l'accueil