Les Spurs s'imposent de justesse à Milwaukee

Les San Antonio Spurs ont remporté une douzième victoire consécutive à l'extérieur en s'imposant d'un point chez les Milwaukee Bucks. Menés de 15 points, les Texans sont parvenus à revenir dans le match puis l'emporter sur un panier de LaMarcus Aldridge à 21 secondes du terme.


Son équipe a beau rester largement perfectible, Gregg Popovich n'a pas boudé son plaisir de voir les San Antonio Spurs s'imposer lundi soir chez les Milwaukee Bucks (97-96) et ainsi remporter une douzième victoire consécutive à l'extérieur depuis le début de saison. Une satisfaction renforcée par le fait que son équipe a été menée de quinze points en cours de troisième quart, après avoir déjoué offensivement dans le deuxième acte (24-9, 48-35 à la pause). Kawhi Leonard (21 pts, 9 rbds), LaMarcus Aldridge (18 pts, 9 rbds) et Pau Gasol (15 pts, 9 rbds) ont pesé au scoring pour permettre à leur équipe de recoller. Aldridge s'est chargé de marquer le panier décisif pour les siens à 21 secondes du terme.

«On ne gagnera pas tous les matches de 20 points, a prévenu Popovich. Ils ont bien joué. C'est comme ça qu'ils nous ont posé des problèmes. Ils sont jeunes, athlétiques et ils ont faim. Qui sommes-nous, les Lakers de Magic Johnson avec Kareem Abdul-Jabbar et tout le reste ? On est comme tout le monde». Pour les Bucks, qui restaient sur quatre victoires consécutives et qui pointent désormais à la 7e place à l'Est (10v-9d), les regrets étaient nombreux à l'issue du match, alors que Mirza Teletovic (11 pts) a manqué l'ultime tentative de son équipe, à trois points. «On ne peut pas faire autant d'erreur et les relancer dans le match», a pesté Giannis Antetokounmpo (22 pts, 11 rbds).

Retour à l'accueil