Les Clippers trop solides pour Orlando, Charlotte a du mal en déplacement

Charlotte a du mal en déplacement
Steve Clifford, entraîneur des Charlotte Hornets, commence à perdre patience avec son équipe. Mercredi soir, Kemba Walker (17 pts, 6 rbds, 9 pds) et les siens se sont inclinés à Washington (106-109), dominés par John Wall (25 pts, 10 pds, 7 int) et Bradley Beal (20 pts, 4 rbds, 9 pds). «Tôt ou tard, il va falloir avoir du répondant, a martelé Clifford. Du répondant collectif ou alors la situation va empirer. J'en ai marque de voire ça, franchement.»

Les Hornets, sont en plein milieu d'une série de cinq déplacements, et ont concédé dans la capitale américaine leur troisième défaite consécutive. Un mauvais cadeau d'anniversaire pour Nicolas Batum, 28 ans, qui avait pourtant réussi à livrer un match plein (20 pts à 7/14, 5 rbds, 8 pds, 2 int). En tête à la pause (49-54, 24e), les visiteurs ont laissé les Wizards trouver leurs marques offensives au retour des vestiaires (38-23 dans le 3e quart). Kemba Walker a eu l'opportunité d'égaliser au buzzer, mais son tir à trois points a fait le tour du cercle avant de ressortir.

Avec un bilan de 14 victoires pour 12 défaites, Charlotte pointe à la 5e place à l'Est. Washington (10v-14d), dixième, tend à se rapprocher des Indiana Pacers (13v-13d), huitièmes.

Les Clippers trop solides pour Orlando
Blake Griffin (23 pts, 7 rbds), DeAndre Jordan (22 pts, 12 rbds) et Austin Rivers (25 pts) sont parvenus à offrir aux Los Angeles Clippers une troisième en autant de matches, sur le parquet d'Orlando (113-108). Le fils de Doc Rivers s'est montré très adroit de loin (7/10) tandis que Jordan achève le match sur un bon 12/18 aux lancers, rendant le «hack a» tenté sur lui inutile. En tête depuis la fin du premier quart (25-30, 12e), les Clippers ont néanmoins laissé Orlando revenir à égalité à l'issue de la troisième période (87-87, 36e). Aaron Gordon (33 pts, 7 rbds) a livré un de ses meilleurs matches de la saison, bien aidé par Evan Fournier (24 pts à 9/17, 8 pds).

À moins de trois minutes du terme, Austin Rivers s'est fendu d'un panier longue distance qui a mis à l'abri son équipe (107-98, 46e). De quoi s'attirer les louanges de son équipe et de son père, alors qu'il avait manqué le dernier match des Clippers afin de respecter le protocole de commotion cérébrale mis en place par la NBA. «Nous avions besoin de tous ses paniers, a apprécié Doc Rivers. Nous rigolions et disions qu'il faudrait qu'il se prenne plus de coups sur la tête. Il a été énorme.»

À la lutte avec Houston pour la troisième place de la Conférence Ouest, les Clippers affichent le même bilan que les Rockets (19v-7d) mais sont bien troisièmes devant les Texans. Orlando (11v-16d) stagne à la douzième place de la Conférence Est. 

Et aussi...
James Harden a signé un triple-double (15 pts, 11 rbds, 14 pds) lors de la très large victoire de Houston contre Sacramento (132-98). Les Kings évoluaient sans DeMarcus Cousins. Miami l'a emporté à domicile face à Indiana (95-89), grâce à un énorme match d'Hassan Whiteside (26 pts, 22 rbds). En face, Paul George (22 pts) et les Pacers ont été maladroits (37,1%). Les Los Angeles Lakers ont concédé une huitième défaite de rang, à Brooklyn (107-97). Brook Lopez (20 pts), Bojan Bogdanovic (23 pts) et Sean Kilpatrick (22 pts) ont été les principaux artisans du 7e succès des Nets. Enfin, Detroit s'est imposé à Dallas (85-95), avec 20 points de Reggie Jackson.

Retour à l'accueil