Kyle Lowry et les Raptors viennent à bout du Jazz

Rien ne pouvait stopper Kyle Lowry cette nuit, ni-même une collision avec Gordon Hayward et quelques points de suture à la lèvre. Le meneur des Raptors a battu son record de points de saison avec 36 (à 15/20) dont 19 à 9/10 en dernier quart pour porter les siens à une victoire 104-98 sur le parquet du Jazz. C’est la 21ème victoire de la saison pour Toronto en 29 sorties alors qu’Utah s’incline pour la 3ème fois de rang et affiche 18 succès et 13 revers.

Face à une équipe du Jazz décimée sur la base arrière, DeMar DeRozan a lui aussi été précieux avec 24 points à 10/24. Jonas Valanciunas compile lui 14 points à 5/5 et 7 rebonds. Le Jazz n’a pas su ralentir les Canadiens, qui shootent à 53.1% et eux à 44.3%. Gordon Hayward signe 23 points alors que Rudy Gobert compile 13 points à 5/7 et 14 rebonds et Trey Lyles ajoute 17 points.


Si Toronto a fait la course en tête depuis le milieu du second quart sous l’impulsion de DeRozan, ils n’ont jamais réussi à faire un véritable break et les locaux ont fini par revenir à hauteur en fin de 3ème quart. Lyles a rentré un lancer et derrière Joe Johnson a marqué derrière l’arc pour conclure un 14-1 et donner l’avantage aux leurs 74-71 à l’issue du 3ème. Les deux équipes se sont échangées les paniers en début de dernier acte, Utah menant 84-83, mais Lowry a pris le match en main. Insaisissable, le meneur a enchaîné les drives et les shoots difficiles, quasiment tous dedans à l’exception d’un. Il a roué le Jazz de coup, qui a fini par craquer sur un 7-0. Grâce à son meneur les Raptors ont conservé plus de deux possessions d’avance jusqu’au buzzer.

Retour à l'accueil