Golden State donne une claque aux Blazers, les Cavaliers dominent les Lakers

Cleveland et Golden State, leaders respectifs des conférences Est et Ouest, ont inscrit 119 et 135 points pour s'imposer ce samedi.


L'opération portes ouvertes continue en NBA. Samedi, c'est d'abord Cleveland qui en a profité dans sa Q Arena en passant 119 points (119-108) à des Lakers qui n'ont pas la chance d'affronter les Sixers tous les soirs. Si Kyrie Irving a égalé son record personnel de passes décisives (12) et si Kevin Love a réussi un gros double-double (27 points, 17 rebonds), l'homme du match a une nouvelle fois été LeBron James.

«L'Elu» a rendu quasiment les mêmes stats que ses moyennes habituelles (26 points, 9 rebonds, 7 passes). Il a surtout inscrit seize points dans la dernière période histoire d'éviter une déconvenue puisque les Lakers, même menés de la quinzième à la dernière minute, n'étaient qu'à une possession à quatre minutes de la fin (108-105), avant d'encaisser un 9-0.

Mozgov a sa bague
Passé cet été des Cavs aux Lakers après avoir reçu un pont d'or (16 millions de dollars cette saison, plus de trois fois plus que la précédente), le pivot russe Timofey Mozgov a profité de son passage à Cleveland pour recevoir sa bague de champion.

Ces 119 points n'étaient que le septième total offensif de la saison des Cavs, qui étaient montés jusqu'à 137 (sans prolongation) face à Portland le 24 novembre (137-125). La défense des Blazers est tellement catastrophique qu'ils en ont encore encaissé 135 vendredi, cette fois de la part des Warriors (135-90), qui en avaient déjà inscrit 108 après trois quarts-temps et sont restés à distance de leur record de la saison (149 face aux Lakers le... 24 novembre).


Durant, scoreur minute
Steve Kerr, qui a récupéré son pivot titulaire Zaza Pachulia (poignet), a pu répartir les temps de jeu et Draymond Green a raté un triple double malgré 12 rebonds et 13 passes puisque son équipe n'avait même pas besoin qu'il tire (3 points à 1/4). A l'inverse, certains joueurs de Golden State ont marqué plus de points qu'ils n'ont joué de minutes, à savoir Kevin Durant (34 points en 31 minutes) et Ian Clark (23 en 21).


Le plus étonnant est que les TrailBlazers avaient plutôt bien répondu aux Warriors l'été dernier en demi-finale de conférence (défaite 4-1 mais aucun revers de plus de 12 points). Seulement pour eux, c'était presque dans une autre vie. «C'est gênant d'être battu de 45 points», a concédé leur coach, Terry Stotts. «C'est inacceptable», a corrigé l'arrière CJ McCollum. Les mêmes mots que Jimmy Butler la veille après que Chicago n'eut inscrit que 69 points face aux Bucks. 

En plus, ils pourraient perdre Ezeli
Passé de Golden State à Portland cet été, Festus Ezeli ne devrait pourtant pas porter le maillot des Blazers cette saison. ESPN a annoncé que pivot nigérian devrait se faire opérer du genou gauche qui l'a empêché de jouer jusque là. Ce que n'a cependant pas voulu confirmer Terry Stotts.

Retour à l'accueil