Boston peut remercier Isaiah Thomas

Pourtant privés de Joel Embiid, au repos forcé, les Philadelphia Sixers de Timothé Luwawu-Cabarrot (2 pts, 2 rbds en 10') ont donné beaucoup de mal aux Boston Celtics samedi soir. Ces derniers se sont appuyés sur un Isaiah Thomas monumental (37 pts à 11/19, 7 pds), notamment dans le dernier quart, pour arracher leur 12e victoire de la saison (8 défaites) et ainsi grimper à la troisième place de la Conférence Est. Pour les Sixers, Dario Saric a été très en vue (21 pts à 7/12, 12 rbds) et a terminé meilleur marqueur de son équipe.

9    
Boston n'a plus perdu depuis 9 matches face à Philadelphie.


Très accrochée et un temps dominée par les locaux, la rencontre n'était toujours pas décidée à 34 secondes du terme (100-100). Dans la foulée, Isaiah Thomas s'est défait de deux défenseurs pour marquer de près avec 30 secondes à jouer. Les Sixers ont ensuite échoué à marquer et laissé Avery Bradley (20 pts) et Marcus Smart (7 pts) sceller le sort de la rencontre sur le ligne des lancers.

Retour à l'accueil