Russell Westbrook voit triple au Madison Square Garden

L'Oklahoma City Thunder s'est imposé chez les New York Knicks (112-103) avec une nouvelle performance incroyable de Russell Westbrook, auteur de son huitième triple-double cette saison.


Le joueur : Russell Westbrook
Les superlatifs commencent à manquer pour décrire les performances de Russell Westbrook soir après soir. Au Madison Square Garden, le meneur d'Oklahoma City a quasiment réalisé un triple-double avant la mi-temps, cumulant quatorze points, dix rebonds et neuf passes décisives avant la pause. Ébouriffant. Il a bien sûr fini par réaliser ce triple-double, le troisième consécutif et le huitième de la saison, terminant la partie avec vingt-huit points, dix-huit rebonds (à une unité de son record personnel) et quatorze passes décisives.

Des chiffres qui lui permettent désormais de réaliser un triple-double sur les moyennes de la saison (30,9 points, 11,3 passes et 10,4 rebonds). Du jamais vu à l'approche du mois de décembre depuis l'époque d'Oscar Robertson, au début des années 1960. La performance de Westbrook est encore plus hallucinante lorsqu'on sait que, en moyenne, chaque équipe tentait une vingtaine de tirs en plus par match à l'époque par rapport à l'heure actuelle.


Le match : OKC, vainqueur au rebond
Outre le numéro de Russell Westbrook, le Thunder a pu s'appuyer sur son secteur intérieur pour assurer la victoire face aux New York Knicks (112-103). Avec l'apport de Steven Adams (10 rebonds), d'Enes Kanter (10 et 27 points par ailleurs) ou encore de Joffrey Lauvergne (5), Oklahoma City a largement dominé les Knicks dans ce domaine : 53 prises à 40. Cela a apporté des munitions supplémentaires précieuses aux visiteurs. Côté Knicks, Derrick Rose (30 points) et Kristaps Porzingis (21) étaient un peu trop seuls pour faire basculer le match, abandonnés par Carmelo Anthony à l'adresse en berne (4 sur 19 au tir pour 18 points). Du coup, New York rebascule dans le négatif (8 victoires-9 défaites).

11    
C'est le nombre de points d'avance que les New York Knicks ont eu en début de partie (25-14, 8e). Un écart totalement effacé avant la mi-temps par le Thunder sur un panier d'Enes Kanter servi par Russell Westbrook (52-51, 21e).

Retour à l'accueil