Miami s'en sort bien face aux Kings

Miami, par élimination

Pour de nombreuses équipes de NBA, la problématique sera souvent la même face aux Sacramento Kings : écarter DeMarcus Cousins de l'équation permettra de s'approcher de la victoire. Le Miami Heat a eu besoin d'une prolongation mardi soir pour prendre le dessus sur les Californiens (108-96, a.p.). Un temps additionnel auquel Cousins n'a pas pris part, la faute à un quatrième quart assez particulier puisque le pivot y a commis ses six fautes personnelles, dont trois offensives. «Étonnant, n'est-ce pas ?», a ironisé le coach Davd Joerger.

4
Hassan Whiteside (14 pts, 11 rbds) a validé son quatrième double-double en autant de matches.


Très influent, comme souvent, DeMarcus Cousins a été contraint de rejoindre le banc après avoir passé 30 points au Floridiens. Rudy Gay, 30 points également, s'est alors retrouvé trop seul pour contenir les extérieurs adverses, en réussite. Goran Dragic (25 pts, 8 rbds, 8 pds), Dion Waiters (20 pts) et Tyler Johnson (22 pts) se sont distingué tandis que les hommes d'Erik Spoeltra ont largement dominé la prolongation (17-5) pour remporter une deuxième victoire cette saison (2v-2d). Un bilan équilibré que ne possède plus Sacramento (2v-3d).

Retour à l'accueil