Les Warriors écrasent Boston au TD Garden

Golden State a signé un sixième succès consécutif (104-88) sur le parquet de Boston, qui aurait pu accueillir Kevin Durant cet été. Les Warriors sont les dauphins des Clippers, tombeurs des Kings (121-115), à l'Ouest.

On attendait beaucoup de ce duel entre Boston et Golden State au TD Garden, sans doute trop. Les Celtics, qui avaient contraint d'invincibles Warriors à disputer deux prolongations sur ce même parquet en décembre dernier, ont «paniqué» et «abandonné [leur] staff» vendredi, dixit Isaiah Thomas (18 points). Ce fut surtout le cas dans un troisième quart-temps à sens unique (31-9), au cours duquel Klay Thompson, meilleur marqueur du match (28 points), inscrivit autant de points que l'ensemble des joueurs des Celtics. 

Plus que la claque (104-88), on retiendra les sifflets dont a été l'objet Kevin Durant (23 points, 10 rebonds, 7 passes et 3 interceptions). Le MVP 2014 avait rencontré une délégation des Celtics dans les Hamptons avant de choisir les Warriors le 5 juillet, et Boston était l'un des favoris pour accueillir l'agent libre le plus convoité de l'intersaison. «J'ai toujours de l'amour pour [cette ville], j'adore toujours jouer ici. Vous avez l'un des meilleurs publics de la ligue. [Siffler], c'est ce qu'on attendait d'eux», a-t-il tempéré à l'issue du match.

Retour à l'accueil