Les Spurs s'imposent à Charlotte

Les San Antonio Spurs ont remporté mercredi soir une huitième victoire en autant de matches à l'extérieur. Les Texans se sont imposés chez les Charlotte Hornets (119-114), qui n'ont plus gagné depuis trois matches.


Battus trois fois à domicile depuis le début de saison régulière, les Spurs ont en revanche pris la bonne habitude d'enchaîner les victoires à l'extérieur. Mercredi soir, les protégés de Gregg Popovich se sont imposés pour la huitième fois consécutive hors de leurs bases, sur le parquet des Charlotte Hornets (119-114). Un succès difficile à assurer face à un adversaire qui a su trouver une belle adresse au tir (50,6%), tout en étant plus présent au rebond (44-34) et plus collectif (30 passes contre 28). Kawhi Leonard (30 pts, 5 rbds, 4 pds) et LaMarcus Aldridge (23 pts, 7 rbds) ont mené leur équipe offensivement mais c'est bien Tony Parker (11 pts à 3/10, 3 pds) qui a assuré la 12e victoire de la saison pour les siens, sur la ligne des lancers (4/4). 

Pour Charlotte, Kemba Walker a été le plus en vue (26 pts, 9 rbds, 7 pds) et a pu s'appuyer sur la polyvalence de Nicolas Batum (13 pts, 7 rbds, 5 pds) pour permettre à son équipe de résister. À l'entame du dernier quart, les deux formations étaient encore à égalité (84-84, 36e) et c'est finalement l'expérience sur ce genre de partie serrée qui a servi aux visiteurs. «Ils ont un candidat au titre de MVP (Kawhi Leonard), Pau Gasol et Tony Parker qui sont des futurs Hall of Famers, Aldridge, un All-Star et Danny Green, titulaire lors de leurs deux dernières saisons achevées par un titre. En plus ils ont quelqu'un qui est peut-être le meilleur coach de notre époque. À part ça, ils sont potables», a ironisé l'entraîneur de Charlotte, Steve Clifford.

Retour à l'accueil