Les Raptors s'imposent à Milwaukee

Vainqueurs des Milwaukee Bucks (105-99), les Toronto Raptors partagent le deuxième meilleur bilan à l'Est (10v-6d), avec Atlanta et Chicago. S'il n'aligne plus les prestations à 30 points ou plus, DeMar DeRozan a néanmoins terminé meilleur marqueur de son équipe (26 pts, 7 rbds, 4 pds), bien aidé par Kyle Lowry (19 pts, 5 rbds, 6 pds). Deux sorties déterminantes pour compenser le gros match de Giannis Antetokounmpo (29 pts à 12/17, 11 pds, 6 rbds). Les hommes de Jason Kidd se sont montrés admiratif de la capacité de DeRozan à se montrer efficace à mi-distance, un secteur rarement privilégié en NBA. «Les tirs mi-distances, c'est là où il est chaud», a confirmé Tony Snell (16 pts), se référant au tir décisif marqué par l'ailier à 16 secondes du terme pour sceller le sort de la rencontre. «C'était un tir difficile contre une bonne défense», a ajouté l'ancien joueur de Chicago.

En tête depuis la fin de deuxième quart (41-38, 20e), les Raptors ont su résister à chaque tentative de retour des Bucks dans un match où l'écart n'a jamais dépassé les 10 points (70-60 pour Toronto). Cette deuxième victoire consécutive pour les Raptors pourrait rapidement être suivie d'une troisième puisqu'ils recevront les Philadelphia Sixers lundi soir. Le calendrier des hommes de Dwane Casey sera un peu plus corsé ensuite avec un enchaînement Memphis-L.A. Lakers-Atlanta-Cleveland qui devrait permettre de mieux situer leur capacité à enchaîner les matches face à des prétendants aux play-offs. Avec un bilan de 6 victoires pour 8 défaites, Milwaukee est 10e à l'Est.

Retour à l'accueil