Les Bulls s'imposent à LA contre les Lakers, Utah Jazz s'enfonce face à Denver

Le Utah Jazz a concédé, dimanche, une quatrième défaite de rang en saison régulière, sur le parquet des Denver Nuggets (105-91). En fin de soirée, les Chicago Bulls ont résisté aux Los Angeles Lakers en Californie (118-110).


Le Jazz enchaîne les fausses notes
Les temps sont difficiles pour le Utah Jazz, battu dimanche soir chez les Denver Nuggets (105-91). Plombés par un mauvais début de match (24-14, 12e), les hommes de Quin Snyder n'ont jamais réussi à trouver un peu de constance dans la partie, la faute à leur maladresse au tir (38,8%). Si Gordon Hayward (25 pts, 7 rbds) a terminé meilleur marqueur du match, il a eu du mal à trouver les relais adéquats tandis que George Hill et Derrick Favors sont toujours indisponibles. Dans la raquette, Rudy Gobert n'a pas dominé comme à l'accoutumée (6 pts à 3/6, 7 rbds, 2 ctrs) et a surtout vu Jusuf Nurkic réaliser un bon match en face (16 pts, 11 rbds).


Les Nuggets, plus solidaires, n'ont plus été menés après avoir laissé le premier panier du match aux visiteurs. Le Jazz est bien revenu à 2 points en cours de premier quart (13-11) mais s'est ensuite écroulé et a laissé son adversaire conserver une avance confortable minimum de dix points sur le reste de la partie. Aux côtés de Nurkic, Wilson Chandler (17 pts) a terminé meilleur marqueur de son équipe tandis qu'Emmanuel Mudiay a flirté avec le triple-double (10 pts, 8 rbds, 8 pds). Ce 5e succès en 13 matches (5v-8d) permet à Denver de se rapprocher des 8 premières places de la Conférence Ouest (10e). Le Jazz (7v-8d, 9e) est lui sorti de haut de tableau avec cette quatrième défait de rang et devra se ressaisir mercredi, à domicile, face...à Denver.

Les Bulls ont tenu jusqu'au bout
En bonne forme ces derniers jours, les Chicago Bulls ont remporté une cinquième victoire en six matches dimanche soir, sur le parquet des Los Angeles Lakers (118-110). Un pas si facile à obtenir puisque les Angelinos, menés de 15 points, se sont accrochés au point de revenir à 5 points de leur adversaire dans les deux dernières minutes et d'obtenir deux tirs pour revenir à une possession (115-110). Nick Young (15 pts) et D'Angelo Russell (8 pts) ont chacun manqué leur tentative, laissant s'envoler l'espoir d'accrocher une 8e franchise à leur tableau de chasse cette saison.


Afin d'obtenir une marge de sécurité finalement utile, les Bulls, qui jouaient sans Dwyane Wade, se sont très largement reposés sur Jimmy Butler (40 pts à 14/23, 7 rbds, 6 pds), qui n'a eu de cesse de mettre à mal la défense de hommes de Luke Walton. Si Robin Lopez (12 pts, 11 rbds), Taj Gibson (15 pts), Nikola Mirotic (15 pts) ou encore Isaiah Canaan (17 pts) ont contribué au succès des leurs, c'est Rajon Rondo (4 pts, 9 rbds, 12 pds) qui s'est chargé de valider la victoire sur un tir flottant à moins de 30 secondes du terme. Quatrièmes de la Conférence Est (9v-5d), les Bulls poursuivront leur road trip mardi soir chez les Denver Nuggets. Les Lakers, qui ont entamé une lourde série de 18 matches en 30 jours, recevront l'Oklahoma City Thunder le même jour.

Retour à l'accueil