Joel Embiid guide Philadelphie face au Heat

Toujours derniers de la Conférence Est (4v-10d), les Philadelphia Sixers ont remporté une quatrième victoire consécutive à domicile, lundi soir, contre Miami (101-94).


Les Sixers engrangent sur leur parquet
Le calendrier des Philadelphia Sixers est certes très favorable (un seul match face à une équipe classée dans les huit premiers de sa conférence) mais la dynamique semble bien en place pour les hommes de Brett Brown : lundi soir, Joel Embiid (22 pts en 23') et sa bande a dominé le Miami Heat, également mal en point à l'Est (101-94), pour une quatrième victoire consécutive à domicile. Bien suppléé par Jahlil Okafor (15 pts) et Gerald Henderson (19 pts), le pivot camerounais a en revanche peiné à contenir Hassan Whiteside, auteur d'un nouveau record de points en carrière (32, pour 13 rebonds).

Le seul problème pour Miami, c'est que la franchise ne tourne qu'autour de son pivot et, à l'exception de Dion Waiters lundi (19 pts), ne parvient à trouver d'autres relais en match. Chez les Sixers, les Floridiens ont de surcroît été maladroits (38,6%) et n'ont pas profité de leur domination aux rebonds (50-40).

Les deux équipes étaient encore à égalité à 3'30" du terme (91-91) lorsque les locaux ont décidé d'accélérer par l'intermédiaire d'Embiid, Henderson et Covington (9 pts, 9 rbds). Le 9-0 passé dans la foulée a mis les Sixers à l'abri, et ainsi permis à la franchise d'améliorer son bilan de début de saison (4v-10d). À l'Est, seule une défaite sépare Philadelphie de Washington, Brooklyn et Miami (4v-9d).

Retour à l'accueil