Cleveland tombe pour la première fois de la saison

Les Cleveland Cavaliers ont perdu leur premier match de la saison, à domicile contre Atlanta (110-106). C'est aussi la première défaite des champions contre les Hawks en douze matches.

Le match : Cleveland s'est réveillé trop tard

Il n'y a plus d'invaincu en NBA. Dernière équipe à ne pas avoir connu la défaite cette saison, les Cavaliers ont chuté chez eux face aux Hawks mardi soir (110-106). Dans une ambiance «bizarre» dixit LeBron James, peut-être à cause de la soirée électorale qui se déroulait en parallèle, les Cavs ont semblé avoir la tête ailleurs par moments. Atlanta en a profité pour mettre fin à une série de onze défaites consécutives contre les champions en titre, saison régulière et play-offs (deux sweeps en deux ans) compris.

Plus efficaces dans le deuxième quart-temps (33-22), les Hawks ont toujours gardé une petite marge de sécurité, même lorsque les Cavs ont retrouvé un peu d'allant en seconde mi-temps et que le public de la «Q», la Quicken Loans Arena, s'est enfin réveillé. Au final, c'est Ken Bazemore, efficace tout au long de la soirée (25 points), qui a assuré la victoire à six secondes de la fin sur d'un joli tir extérieur après une feinte qui a laissé pantois Channing Frye. A noter aussi les dix-sept rebonds de Dwight Howard qui ont permis la domination des Hawks dans ce domaine (50 à 39).

21
C'est le nombre de minutes qu'il a fallu attendre pour voir les premiers points de LeBron James. La star des Cavs a terminé avec vingt-trois points, neuf rebonds et cinq passes décisives mais est entré trop tard dans la partie pour permettre à son équipe de s'imposer.


La déclaration

Kent Bazemore : «C'est l'une des plus grandes victoires que j'ai connues depuis que je suis arrivé ici (en 2014). Pendant deux ans, ils nous ont botté les fesses.»

Le joueur : Dennis Schröder (Atlanta)

Le jeune (23 ans) meneur allemand est en train de donner raison au staff des Hawks, qui a choisi de se séparer de Jeff Teague à l'intersaison via un échange avec Indiana. Face aux Cavs, il a battu son record personnel avec vingt-huit points, plus six passes décisives et quatre partes de balle. Il a également été présent dans les moments désicifs. A 2'23 de la fin, il a planté un tir à trois points qui a fait bondir l'avance de son équipe à +9 (106-97), donnant la marge suffisante aux Hawks pour s'imposer. Puis c'est encore lui qui a délivré la passe décisive pour le tir final de Bazemore.

Retour à l'accueil