Atlanta s'en sort bien contre les Kings

Atlanta et Howard s'imposent à l'agressivité

Si la victoire d'Atlanta à domicile, lundi soir, face aux Sacramento Kings (106-95) n'a rien de surprenant, elle a tout de même livré quelques renseignements importants puisque les Hawks étaient menés de deux points à l'entame du dernier quart (81-79, 36e). Malgré leur maladresse au tir (41,8%), les hommes de Mike Budenholzer se sont accrochés grâce à une belle agressivité en attaque, afin d'obtenir pas moins de 47 lancers francs ! Si seulement 29 ont été convertis, ils ont permis à la franchise de signer une fin de match plus maîtrisée, dans le sillage d'un cinq de départ très actif : tous les joueurs ont inscrit au moins 11 points.

Dwight Howard (18 pts, 11 rbs) s'est distingué positivement (double-double, 7 rebonds offensifs, 4 contres) mais aurait pu faire beaucoup mieux sans un piètre 8/20 sur la ligne de réparation. Il a été parfaitement suppléé par Paul Millsap (13 pts, 14 rbds, 8 pds), qui a mis un point d'honneur à éteindre DeMarcus Cousins (14 pts à 6/16, 12 rbds). Kyle Korver (17 pts) et Dennis Schröder (17 pts) ont pesé à l'extérieur. Seules trois franchises sont encore invaincues à l'Est avec 3 victoires en autant de matches : Atlanta, les Cleveland Cavaliers et les Chicago Bulls, vainqueurs lundi soir de Brooklyn.

Retour à l'accueil