Atlanta enchaîne, Miami ne s'en sort pas

Derrière les Los Angeles Clippers (10v-1d), les Atlanta Hawks affichent la deuxième meilleure forme du moment avec une série de 5 victoires validée mardi soir à Miami (93-90). 


Les transformations apportées à l'effectif d'Atlanta, avec notamment l'arrivée de Dwight Howard pour compenser le départ d'Al Horfod pour Boston, n'ont pas demandé un temps d'adaptation trop conséquent à la franchise coachée par Mike Budenholzer. Les Hawks ont remporté mardi soir leur 8e victoire de la saison, en 10 matches. Chez le Miami Heat (93-90), qui s'en remettra bien souvent à son pivot Hassan Whiteside pour tenir le coup cette saison, Howard (11 pts, 11 rbds) et consorts n'ont pas affiché une énorme sérénité mais ont assuré l'essentiel pour profiter de la défaite de Toronto à Cleveland et s'emparer seuls de la deuxième place à l'Est.

En face, Whiteside a pourtant livré un match impressionnant sous les panneaux, compilant 19 points et 25 rebonds (10 offensifs) en 38 minutes. Une présence insuffisante face au collectif des visiteurs (6 joueurs à 11 points ou plus), qui ont tenu bon jusqu'au bout sur la ligne des lancers francs (13/19). «On ne perd pas face à des équipes mauvaises, a tenté de tempérer Whiteside à l'issue de la partie afin de justifier la série de six défaites en cours pour le Heat. Nous sommes là. Ça n'a aucun sens de s'en vouloir. Ce n'est pas comme si on se faisait écraser. Nous sommes toujours une des cinq meilleures équipes défensives. Il nous faut juste trouver notre attaque».

Retour à l'accueil