Les Spurs enchaînent en Floride contre le Heat

Gregg Popovich a continué à faire tourner son effectif et les San Antonio Spurs à gagner, dimanche, chez le Heat de Miami (106-99).

Le match : et de quatre pour les Spurs

Après Manu Ginobili et Tony Parker, samedi, c'était au tour de LaMarcus Aldridge d'être mis au repos par Gregg Popovich dimanche. L'entraîneur de San Antonio reste plus que jamais fidèle à sa stratégie de ménager ses cadres tout au long de la saison régulière. Ça n'empêche pas les Spurs de compter quatre victoires en autant de matches, prouesse que la franchise n'avait plus réalisée depuis 2012.

Sur le parquet de Miami (106-99), Kawhi Leonard a continué à montrer l'étendue de ses talents avec 27 points (8/16 au tir), six passes décisives et deux rebonds. En sortie de banc, Patty Mills s'est aussi signalé, inscrivant 18 points. Miami est revenu au cours du quatrième quart-temps (menant même 87-86 avec 6'48 à jouer) mais n'a pas tenu le choc en fin de partie face au duo Leonard-Mills. Hassan Whiteside a compilé un nouveau double-double avec 25 points et 15 rebonds (plus quatre contres).

Le joueur : Pau Gasol

En l'absence d'Aldridge à l'intérieur, l'Espagnol a connu son temps de jeu le plus important en ce début de saison (31 minutes). Il en a profité pour réaliser son premier double-double sous les couleurs des San Antonio Spurs avec 20 points et 11 rebonds. 

Reposé samedi à cause d'une légère hyper-extension d'un genou, selon Popovich, Tony Parker n'a été aligné que 22 minutes à l'American Airlines Arena. Il a été limité à trois points (1/4 au tir), quatre passes décisives et trois rebonds mais, fait assez rare, il a contré un tir adverse. 

Retour à l'accueil