Stephen Curry ne prendra pas moins de shoots

De retour de sa tournée asiatique, Stephen Curry continue de multiplier les événements et hier il était à la TechCrunch Disrupt conference à San Francisco, l’occasion de se prêter au jeu des questions-réponses et forcément l’arrivée de Kevin Durant et l’alchimie de groupe ont été évoquées.


« Ca va fonctionner. Ca va être une énorme transition. Nous avions une telle dynamique avec ‘Strength in Numbers’ (l’union fait la force) et notre profondeur de banc, et bien sûr nous avons dû céder beaucoup à ce niveau pour avoir KD, donc ce sera une façon différente d’appliquer notre style de jeu. Il y a beaucoup d’opportunités de shoots. Il y a de nombreuses opportunités pour tout le monde de briller. Et évidemment nous devons avoir des ego sains, et tous penser que nous sommes les meilleurs, avoir confiance lorsque nous sommes sur le terrain. Mais le seul véritable objectif est de gagner et si nous ne gagnons pas, nous savons désormais quel est ce sentiment, et nous ne voulons plus le revivre. Ca fonctionnera. Ca prendra du temps au training camp pour trouver des solutions. »


Et il a répété une fois de plus qu’il n’allait pas avoir à s’adapter et à shooter moins.

« Non. J’ai fait les calculs. J’ai regardé les statistiques avancées. Il y a plein de shoots à prendre. Evidemment quand KD est arrivé, en contrepartie d’autres joueurs sont partis, donc ça a libéré des shoots. Moi et Klay avons une certaine moyenne de shoots. Je sais quelle était la moyenne de tirs tentés par KD à Oklahoma City l’an passé et ça rentre dans le total de shoots pris sur un match. Nous ferons fonctionner ça. »

Retour à l'accueil