Les Washington Wizards croient que Tomas Satoransky peut devenir un fantastique joueur NBA

Il est très rare qu’un membre du front office autre qu’Ernie Grunfeld (General Manager) ne s’exprime devant les médias chez les Wizards. C’est donc dans un cadre moins formel que Tommy Sheppard, vice-président des opérations basket de la franchise, a discuté de Tomas Satoransky avec la fédération tchèque lors d’un voyage scouting et relations internationales en Europe cet été.

Satoransky, 24 ans, a été drafté en 32e position par les Wizards il y a de cela 4 ans. On le verra enfin cette année sous le maillot de Washington.

"Quand on a drafté Tomas, on avait le sentiment qu’il pouvait devenir un fantastique joueur NBA. Il est unique, athlétique, et très polyvalent. C’est un meneur de jeu mais il peut jouer aux postes 2 ou 3 aussi. Mais le plus important c’est son QI basket, il est simplement très intelligent et c’est un bon leader. Néanmoins, nous sommes patients. Nous voulions qu’ils viennent plus tôt, mais nous lui avons laissé le choix de venir en NBA quand il se sentait prêt. Pour la saison à venir, nous voulons qu’il joue, pas qu’il soit assis sur le banc ou en D-League."


Et finalement, le staff ne regrette pas d’avoir été patient.

"Ne pas venir tout de suite l’a clairement aidé. Il a progressé au shoot, a gagné en muscles et en confiance. C’est arrivé non seulement parce qu’il a joué en ACB la ligue espagnole, mais aussi parce qu’il joue un rôle majeur avec son équipe nationale. Il a aidé la République Tchèque à atteindre son meilleur classement dans l’histoire (7e de l’EuroBasket 2015)."

"C’est important qu’il ait joué de gros et difficiles matchs, que ce soit lors des événements FIBA ou avec le FC Barcelone. C’était important pour nous de le voir jouer ces gros matchs. Je suis allé plusieurs fois à Barcelone et ça me manque. On doit trouver un autre joueur à Barcelone, c’est tellement une belle ville."


Sheppard ne doute pas non plus de sa capacité d’adaptation :


"Il doit d’abord s’habituer à la NBA. La vitesse de jeu est différente, le jeu est beaucoup plus physique, mais je pense qu’il va réussir à gérer ça. On veut qu’il soit un joueur de rotation. Avec lui, on peut jouer un style de basket différent. Il pourra jouer avec John (Wall) et Bradley (Beal), il peut jouer avec n’importe qui. Il est professionnel depuis l’âge de 16 ans. Donc je ne m’inquiète pas pour lui par rapport à cette transition.

Les fans vont l’adorer. Ils aiment quand les joueurs travaillent dur, quand ils peuvent faire des passes et jouer intelligemment, comme le fait Tomas. Il sera sûrement populaire parmi les fans g
râce à ça."


Satoransky sera en concurrence avec Trey Burke pour le poste de backup de Wall à la mène.


via TruthAboutIt

Les Washington Wizards croient que Tomas Satoransky peut devenir un fantastique joueur NBA
Retour à l'accueil