Jeffrey Lauvergne : "Je suis content d'aller à Oklahoma"

Tout juste transféré au Thunder d’Oklahoma City, Joffrey Lauvergne s’est confié au journal L’Equipe concernant sa situation en NBA. Après une saison et demie passée à Denver, le joueur se dit satisfait de rejoindre une équipe qui « joue pour gagner. Je ne dis pas que Denver ne joue pas pour gagner, mais ce n’est pas toujours évident quand, les trente derniers matches de la saison, tu sais que tu ne vas pas faire les play-offs. (…) Je suis content d’aller à Oklahoma, parce qu’il y a des grands joueurs, qui veulent aller le plus loin possible. Il va sûrement y avoir plus de challenges que ce que j’ai connu auparavant.» Au Thunder, Lauvergne croisera la route d’un des meilleures joueurs de la Ligue : Russell Westbrook, une expérience dont veut évidemment profiter le Français : «Maintenant, je suis content de jouer avec Westbrook et j’espère qu’il va nous aider à évoluer le mieux possible. Ça ne me fait pas plus de choses que ça. Il y a beaucoup à apprendre de lui car il est très fort. Comme il y a beaucoup à apprendre d’un joueur comme Tony (Parker).»

Deux semaines après la fin des Jeux Olympiques, Joffrey Lauvergne est également revenu sur le niveau des Bleus et notamment les déclarations d’Evan Fournier concernant sa non-sélection au JO : «Je n’ai pas lu ça. Je ne lis rien du tout. Moi, ce que j’aime, c’est jouer, le reste… Ce genre d’histoires, ça ne me plaît pas, en fait. Je n’aime pas ça. Cela n’amène jamais rien de bon. (…) [Vincent Collet] n’est pas là pour faire plaisir aux joueurs : il fait ses choix. On peut toujours se demander, après, si c’étaient les bons ou pas. Mais c’est quand même lui qui décide. J’ai tendance à penser que les joueurs se donnent parfois un peu trop d’importance. Il leur faudrait se concentrer d’abord sur leurs performances individuelles plutôt que de penser que c’est la faute du coach…»

Retour à l'accueil