Steven Adams : " Je vais peut-être shooter des 3-points "

De passage dans sa Nouvelle-Zélande natale pour y ouvrir trois camps de basket en compagnie de ses coéquipiers Nick Collison et André Roberson, Steven Adams, finaliste NBA de la conférence ouest cette saison avec Oklahoma, en a profité pour faire le point sur plusieurs sujets. Il a tout d’abord évoqué son rapport au basket, qu’il n’a pas toujours adoré : «Je n'aimais pas trop ce jeu au départ... Je suis tombé amoureux en progressant. Constater une forme de progrès m'a fait sentir comme si j'avais un petit but dans ma vie, aussi ringard que ça puisse paraître. (...) Quand je me suis vu grandir, j'ai juste compris que je pouvais devenir quelque chose que je voulais être. Et ce n'était pas un joueur NBA, j'ai juste continué à travailler et me voir grandir chaque jour». Il s’est aussi exprimé sur le départ de Kevin Durant vers Golden State, et l’impact de ce mouvement sur son rôle dans l’équipe : «Ce n'est pas de mon ressort de dire «yo, je vais faire ça». C'est le job du coach de nous mettre dans les meilleures positions pour réussir, pas seulement individuellement mais en tant qu'équipe. Donc j'attends simplement sa consigne... Je vais peut-être shooter des 3 points», a-t-il répondu avec beaucoup d’humour.

Steven Adams : " Je vais peut-être shooter des 3-points "
Steven Adams : " Je vais peut-être shooter des 3-points "
Steven Adams : " Je vais peut-être shooter des 3-points "
Steven Adams : " Je vais peut-être shooter des 3-points "
Retour à l'accueil